mercredi 17 juillet 2019
Les conditions météorologiques actuelles sont favorables à la pollinisation des graminées, espèce fortement allergisante, explique Atmo.
Questions à...
A l’issue d’une saison régulière historique en Jeep Elite avec la 3ème place au classement pour la JDA Dijon Basket et à l’approche du premier tour des playoffs, l’entraîneur Laurent Legname fait le point avec Infos-Dijon sur la réussite de son équipe ainsi que ses forces pour poursuivre l’aventure. Entretien.
> Dijon > Dijon

DIJON : Marche pour le Climat le 17 mars

05/03/2019 16:53Imprimer l’article
Le collectif «Il Est Encore Temps Dijon», à l’initiative des différentes marches organisées depuis octobre, remet ça.
«Il Est Encore Temps Dijon» est un groupe de citoyens agissant pour le climat et suivant le principe de la non-violence dans toutes ses manifestations.
Pourquoi la marche pour le climat ? Lors de sa démission le 28 août, Nicolas Hulot, alors Ministre de la Transition Ecologique, a fait part de sa solitude et a regretté le manque d'appui et de revendications concrètes de la part des citoyens pour agir sur le climat. C'est l'un des rares ministres de cette fonction à connaître ses dossiers sur le bout des doigts. Grâce à lui, des dossiers méconnus du public sont sortis de l'ombre, sont sortis du milieu militant écologique.

Un appel a été relayé sur les réseaux sociaux et dix jours plus tard 80 marches étaient organisées dans toute la France par des citoyens avec le soutien d'associations, d'ONG et de collectifs. A Dijon 700 personnes ont défilé.

Suite des chiffres pour les différentes marches :
    
La marche du 13 octobre a été suivie dans 86 villes en France, a rassemblé 35 000 personnes à Paris et 1200 à Dijon. Le slogan "Il est encore temps" apparaît à cette occasion.

Le 8 décembre c'est encore une marche mondiale avec 135 marches en France réunissant 180 000 personnes dont 1000 à Dijon. Au total, des rassemblements ont été organisés dans 191 villes dans le monde.

Le 27 Janvier, marche mondiale, 120 villes en France et dans le monde. 1000 personnes se sont retrouvées à Dijon

Devrons nous continuer à marcher sans relâche juste pour exiger de nos élus une politique plus ambitieuse en faveur du climat? Juste pour obtenir des mesures simples et concrètes? Par exemple, de favoriser le déplacement multi-modal afin de réduire notre impact lors de nos déplacements, permettre à tous d'avoir un logement décent et de pouvoir se chauffer sans se ruiner, l’accès à une alimentation saine et durable pour toutes et tous, le droit de respirer un air qui ne nuit pas à la santé des plus fragiles et des enfants, une taxe jaune et verte pour une fiscalité écologique juste, un Etat irréprochable sur le climat, du local à l’international, qui régule le secteur privé.

Rendez-vous le 17 mars à 15 heures place de la Libération