vendredi 22 mars 2019
Avec notre vidéo de la manifestation.
Youth for climate Dijon a réussi à mobiliser environ 2000 lycéens et étudiants dijonnais à l'occasion de la grève et marche pour le climat ce 15 mars, suite à l'appel de Greta Thunberg.
Questions à...
Après l’affaire Christophe Dettinger, sur laquelle il revient largement pour Infos-Dijon, l’avocat dijonnais Jean-Philippe Morel représentera aussi l’association «Gendarmes et Citoyens» dans l’affaire de la caserne de Dijon et plaidera pour des policiers victimes en décembre dans le cadre du mouvement des gilets jaunes. Interview.
> Dijon > Dijon

DIJON : Marie-Claude Bondoux, 44 ans au service des habitants de la Fontaine d’Ouche

06/02/2019 14:31Imprimer l’article
Une cérémonie était organisée en mairie à l’occasion de son départ en retraite.
Une cérémonie en l’honneur de Marie-Claude Bondoux, pour les 44 ans de carrière passés au service des habitants de Fontaine d’Ouche s’est déroulée au Palais des ducs et des États de Bourgogne… sans que l’intéressée ne soit au courant. Elle a été reçue par la première adjointe, Nathalie Koenders, la conseillère départementale, Céline Maglica, et la déléguée de quartier Fontaine d’Ouche, Badiaa Maslouhi.

Originaire de Normandie, Marie-Claude Bondoux rejoint Dijon en 1972 pour suivre des études supérieures. Pharmacienne en 1974, spécialité biologie, elle entre dans la vie active, travaille au laboratoire Habert et Tabouriech et rachète, à l’obtention de ses certificats d’études supérieures, le laboratoire Fontaine d’Ouche. Après plus de 44 ans de service, proche des habitants, des médecins, des infirmiers et des pharmaciens du quartier, elle partira à la retraite en juin prochain. Figure «emblématique» de Fontaine d’Ouche, le personnel du laboratoire a souhaité lui rendre hommage et que ce moment convivial soit présidé par un élu de la ville de Dijon.

«Un attachement réciproque» avec ses employés


«Cette cérémonie n’est pas simplement honorifique, elle témoigne de la fierté de notre ville de vous compter parmi ses habitants» a lancé Nathalie Koenders, première adjointe au maire. Originaire de Normandie, Marie-Claude Bondoux a étudié à l’université de Bourgogne et est restée à Dijon faire sa vie. En 44 ans de carrière, Marie-Claude Bondoux a montré combien elle était attachée à ses employés, «un attachement réciproque». La preuve ? Cette cérémonie était une surprise de leur part. «Vos employées nous ont fait part de votre bienveillance et de votre sens de l’écoute, malgré un caractère parfois bien affirmé» poursuit Nathalie Koenders.

Mais c’est aussi pour son attachement au quartier de la Fontaine d’Ouche et à ses habitants que Marie-Claude Bondoux est aujourd’hui saluée. «En 44 ans, vous avez vu s’agrandir des familles, partagé des joies, des peines, vous avez toujours été à l’écoute de vos patients, et ils vous en remercient». Marie-Claude Bondoux va désormais pouvoir partir à la retraite avec le sentiment du devoir accompli.
N.R.
Photos Nicolas Richoffer


 
?>