mardi 22 août 2017
Questions à...
L'emploi des seniors est une préoccupation pour Fabrice Rey, directeur de Créativ', le cluster emploi de Dijon métropole. Il revient pour Infos-Dijon sur une expérience menée début juillet et insiste : «l'opération sera améliorée et renouvelée, car les plus de 50 ans ne sont pas reçus en entretiens d'embauche et n'ont plus accès aux entreprises». Interview.
> Dijon > Dijon

DIJON : Un 19 mars pour réconcilier la France et l'Algérie

19/03/2017 15:27Imprimer l’article
Ce dimanche, Dijon s'est recueillie pour la journée du souvenir à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.
Il y avait foule ce dimanche devant le mémorial de la place Gaston-Gérard, ce dimanche dans la matinée, à Dijon, pour la cérémonie en hommages aux morts de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.
Les autorités étaient présentes et nombreuses, A commencer par le lieutenant-colonel Pascal Pome, commandant de la Place d'Armes de Dijon, le général Olivier Kim, commandant de la Région de gendarmerie, Ludovic Rochette, Vice-président du Conseil départemental, Alain Houpert et François Patriat, sénateurs de Côte-d'Or, Rémi Delatte et Kheira Bouziane, députés de Côte-d'Or, Denis Hameau, Vice-président du Conseil régional et Elizabeth Revel, adjointe de François Rebsamen à Dijon.
Serge Bideau, secrétaire général, représentait la Préfecture.

Le collège Saint-Michel à l'honneur


La cérémonie a également rassemblé des élèves du collège Saint-Michel de Dijon.
Un des temps forts a été la remise par le lieutenant-colonel Pome de cinq médailles militaires, décernées à Jacques Brenot, Daniel Golmard, Pierre Humblot, Aimé Pamies et Jean-François Pellechia.
Puis, Cécile Delory, collégienne à Saint-Michel a lu l'ordre du jour n°11 du général Charles Ailleret.
Jean-Louis Nageotte, président de l'Union départementale des anciens combattants a lu le message du Comité national de la FNACA.
Enfin, le message de Jean-Marc Todeschini, secrétaire d'Etat chargé des anciens combattants a été lu par Serge Bideau.
La cérémonie s'est achevée par la Marseillaise.