vendredi 20 septembre 2019
Le mosaïste a ajouté Dijon à la longue liste des villes du monde qui hébergent ses oeuvres. Il en a fixé six sur des façades du centre-ville.
Découvrez notre carte Google pour retrouver les six oeuvres.
Questions à...
La conseillère métropolitaine déléguée à l’emploi témoigne de la volonté de la Métropole d’accompagner les acteurs du territoire pour favoriser la création d’emplois et «permettre un développement économique harmonieux et solidaire».
> Dijon > Dijon

DIJON : Une première édition mitigée pour le Salon du commerce et de l’artisanat

11/07/2019 18:31Imprimer l’article
Shop In Dijon et ses partenaires auraient aimé que l’organisation de ce jeudi soit suivie d’une meilleure affluence des commerçants.
Shop In Dijon, la fédération des commerçants et artisans dijonnais, annonçait ce nouveau rendez-vous telle une invitation lancée aux commerçants et artisans dijonnais se posant des questions autour de leurs activités ou même ayant besoin d’aide et d’accompagnement sur une démarche particulière. La fédération organisatrice entendait sur ce Salon «apporter des informations utiles pour le commerce et le développement d’activités». 19 de ses partenaires avaient répondu favorablement à la sollicitation pour une première édition bien fournie en informations à partager et appuis à proposer. Sauf que l’affluence ne fut pas vraiment au rendez-vous.
Pour Matthieu Honnorat, responsable de Shop In Dijon, on peut quand même parler de rendez-vous positif, parce que la mobilisation des partenaires est qualifiée de satisfaisante et que «les contacts pris par les commerçants s’étant déplacés ont débouché sur des réponses concrètes», mais ce fut peu sur les 2.200 commerçants et les 1.800 artisans invités.

Une 2ème édition ? «On verra…»


Peut-on d’ores et déjà envisager une deuxième édition de ce Salon ? «On verra…», nous répond Matthieu Honnorat, en lâchant : «Ce n’est pas la fréquentation des commerçants cet après-midi qui nous donne envie de le renouveler, mais il y a eu quand même du flux ce matin. On fait quand même tout ça pour les commerçants, pour les aider… A un moment donné, on ne peut pas tenir la main des commerçants jusqu’au bout pour sauver leurs problèmes».
Il tempère en soulignant bien que les contacts ont en revanche été fructueux. «Est-ce que le format n’est pas trop long ? Est-ce qu’il ne faut pas le faire en soirée (plus en phase avec la disponibilité des commerçants) ?», s’interroge aussi Matthieu Honnorat, dans l’objectif de maintenir ce rendez-vous en réfléchissant peut-être à des ajustements.
L’emplacement devant The Craft Beer Pub ? Certains partenaires auraient préféré se trouver place Darcy, voire juste à côté sur la place de la République. Rappelons que Shop In Dijon avait choisi de déployer ce Salon plutôt sur le boulevard de la Trémouille donc, symboliquement.
Un endroit qui avait été durant des semaines un terrain d’affrontements marqués entre les gilets jaunes et les forces de l’ordre. Une situation qui d’après Shop In Dijon n’a évidemment pas servi l’activité commerciale du centre-ville.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier