jeudi 12 décembre 2019
L'événement «Clos et château scintillants» propose de nombreuses animations les 15 et 22 décembre à Vougeot. Au programme : visites guidées théâtralisées au rythme des contes de Noël de Bourgogne-Franche-Comté, des démonstrations et bien sûr des dégustations gourmandes.
Questions à...
À l'occasion des 70 ans de la fondation de la première communauté Emmaüs par l'abbé Pierre, Anne-Marie de Bailliencourt présente les évolutions de la communauté installée à Norges-la-Ville, en périphérie de Dijon.
> Dijon > Dijon

EN IMAGES : Le 101ème anniversaire de l’armistice du 11 novembre 1918 commémoré à Dijon

11/11/2019 15:08Imprimer l’article
Après une cérémonie au cimetière des Péjoces en début de matinée, c’est au monument aux morts, rond-point Edmond Michelet, que des hommages ont été rendus aux morts pour la France.
La commémoration du 101ème anniversaire de l’armistice de la Première Guerre mondiale s’est déroulé en trois parties.

Au cimetière des Péjoces, les personnalités civiles et militaires ont procédé à un hommage devant le monument du soldat inconnu. Montée des couleurs, dépôts de gerbes, également par les associations d’anciens combattants, sonnerie «Aux Morts» et Marseillaise par les clairons de la Jeunesse Bourguignonne ont été respectés sous l’autorité du Comité d’entente dijonnais.

En milieu de matinée, c’est ensuite devant le monument aux morts, rond-point Edmond Michelet, que plus de 300 personnes se sont retrouvées. On pouvait noter les présences de François Rebsamen, maire de Dijon et président de Dijon Métropole, Denis Hameau, vice-président du Conseil Régional de Bourgogne-Franche-Comté, Ludovic Rochette, vice-président du Conseil départemental de la Côte-d’Or, Fadila Khattabi, Didier Martin et Remi Delatte, députés de la Côte-d’Or. Sans oublier les personnalités militaires et différents chefs de services.



Dans ce premier rang de personnalités également, le général Pascal Hurtault, commandant de l’école de Gendarmerie de Dijon, et le lieutenant-colonel Etienne Royal, commandant d’armes de la place de Dijon et délégué militaire départemental adjoint, ont passé en revue les troupes avant de remettre des décorations.
Etait aussi présent lors de cette cérémonie le colonel Philippe Lagrue, représentant le commandant de la région de Gendarmerie de Bourgogne-Franche-Comté et du groupement départemental de la Côte-d’Or.

La cérémonie a alors été rythmée de gestes et de lectures incitant au recueillement ainsi qu’à la Mémoire, au devoir de Mémoire.
Cela par le préfet de région Bernard Schmeltz accompagné de Christian Perrin pour le Comité d’entente et Jean-Louis Nageotte pour l’UDAC (ravivage de la flamme, lectures des messages de l’UFAC et de la secrétaire d’Etat auprès de la ministre des armées Geneviève Darrieussecq) mais par Kabir Gufoni-Bielecki, élève de 3ème au collège Gaston Roupnel (lecture de la lettre de l’officier du Génie Charles-René Ménard, adressée à son épouse le 11 novembre 1918).

Pour accentuer l’hommage aux morts pour la France et pour dire que celui-ci est à perpétuer, les noms des militaires disparus au cours des douze derniers mois ont été cités.

Là encore, dépôts de gerbes et temps de recueillement par les clairons de la Musique municipale ont été respectés. Avec notamment la participation d’élèves du collège Gaston Roupnel et de l’école Alix Providence.

En fin de matinée, un office s’est déroulé en l’église Notre-Dame. L’ordonnancement des deux premières cérémonies a été assuré par le major Dupuy.

Alix Berthier
Photos : Alix Berthier