jeudi 19 septembre 2019
Le mosaïste a ajouté Dijon à la longue liste des villes du monde qui hébergent ses oeuvres. Il en a fixé six sur des façades du centre-ville.
Découvrez notre carte Google pour retrouver les six oeuvres.
Questions à...
La conseillère métropolitaine déléguée à l’emploi témoigne de la volonté de la Métropole d’accompagner les acteurs du territoire pour favoriser la création d’emplois et «permettre un développement économique harmonieux et solidaire».
> Dijon > Dijon

ESIREM : Ils étaient 150 ce jeudi matin au multiplex du campus (2)

13/09/2019 03:15Imprimer l’article
La suite de notre reportage.


Question à

Hannah Grandjean

chargée de communication à l’école supérieur d’ingénieurs en matériaux et informatique/électronique.
Pourquoi une journée agilité?
"L’agilité c’est un principe dans une entreprise. En effet quand on est agile on est plus efficace, on est mieux au travail, on interagit mieux avec les collègues. C’est pourquoi nous essayons d’inculquer cela à nos ingénieurs dès leur formation afin qu’ils puissent s’insérer au mieux dans les entreprises et qu’ils soient capables de manager, gérer une équipe gérer un projet… Tout cela fait partie des compétences d’un ingénieur. Ce ne sont pas seulement des ingénieurs techniques qui ont des connaissances en physique, chimie, etc; ce sont aussi des personnes qui savent manager, gérer des projets et des équipes. Nous essayons de mélanger étudiants et professionnels de sorte à ce qu’ils interagissent et que chacun tire profit de cette rencontre. L’ESIREM tente toujours de lier encore plus de liens avec les entreprises locales et régionales, c’est pourquoi on les associe toujours à nos événements et partenaires. Cette année c’est ALTECA qui est partenaire officiel de l’évènement. ALTECA qui est un gros groupe, l’année dernière c’était informatique banque populaire. ALTECA est un gros groupe et il a voulu montrer qu’il pratique l’agilité et qu’il est une entreprise agile."

               Manon Bollery
Photos : Manon Bollery