jeudi 12 décembre 2019
L'événement «Clos et château scintillants» propose de nombreuses animations les 15 et 22 décembre à Vougeot. Au programme : visites guidées théâtralisées au rythme des contes de Noël de Bourgogne-Franche-Comté, des démonstrations et bien sûr des dégustations gourmandes.
Questions à...
À l'occasion des 70 ans de la fondation de la première communauté Emmaüs par l'abbé Pierre, Anne-Marie de Bailliencourt présente les évolutions de la communauté installée à Norges-la-Ville, en périphérie de Dijon.
> Dijon > Dijon

FÉERIES DE NOËL : Les maires de Dijon et de Chefchaouen lancent les animations de fin d'année

30/11/2019 22:15Imprimer l’article
Le geste traditionnel pour appuyer sur le bouton et illuminer le centre-ville de Dijon a été exécuté par le maire de Chefchaouen, commune du nord du Maroc, partenaire de la municipalité dijonnaise.
Le lancement officiel des Féeries de Noël organisées par la Ville de Dijon a eu lieu ce samedi 30 novembre 2019 à 18 heures. Le maire de Dijon François Rebsamen a laissé au maire de Chefchaouen Mohamed Sefiani le soin d'appuyer sur le bouton allumant les décorations de Noël du secteur sauvegardé.

Les deux maires de communes inscrites au patrimoine mondial de l'UNESCO ont ensuite mené une délégation de la place de la Libération à la place de la République. Une étape à un des chalets de la place Darcy a permis à Mohamed Sefiani de présenter à François Rebsamen quelques exemples de l'artisanat marocain qui est exposé et proposé à la vente. À l'arrivée de la déambulation vin chaud, jus d'orange et même chocolat chaud attendaient les représentants des deux villes.



Les liens de l'UNESCO


La Ville de Chefchaouen est située dans le Rif, au nord du Maroc. Les questions d'alimentation et de gastronomie unissent les deux cités puisque Chefchaouen fait partie d'un réseau de ville labellisé par l'UNESCO au titre de la «diète méditerranéenne», c'est-à-dire le régime alimentaire du bassin méditerranéen, tandis que Dijon appartient au réseau des «cités de la gastronomie» développé à la suite de l'inscription du repas gastronomique des Français au patrimoine de l'humanité par l'UNESCO.

Vin chaud et chocolat chaud


Au-delà de la célébration de l'amitié franco-marocaine, quelques signaux politiques dijonno-dijonnais se glissaient dans ce moment de convivialité. Le conseiller municipal sans étiquette récemment installé Massar N'Diaye (lire notre article sur le conseil municipal du 25 novembre) était présent aux côtés de plusieurs élus socialistes de la délégation comme Nathalie Koenders, Hamid El Hassouni, Denis Hameau, Delphine Blaya, Hyacinthe Diouf ou encore Sladana Zivkovic. Danielle Juban et Marien Lovichi étaient là pour le Modem, Benoît Bordat pour Cap 21 et Joël Mekhantar pour le MRC.

En revanche, d'autres élus n'étaient pas représentés. Pas de Verts, pas de Marcheurs. Pas d'opposition de droite non plus. Élu dans un groupe d'opposition à Longvic, Jean-Philippe Morel (Mouvement radical social et libéral) était là en tant que conseiller métropolitain.

En fin de parcours inaugural, le champion de patinage artistique Brian Joubert a salué François Rebsamen après avoir fait dans l'après-midi une démonstration sur la patinoire entourant la fontaine de la place de la République. Brian Joubert reviendra le 4 janvier 2020 pour la clôture des Féeries de Noël.

Jean-Christophe Tardivon

Retrouver le premier jour en images


Retrouver notre présentation des Fééries de Noël