jeudi 22 août 2019
Le mosaïste a ajouté Dijon à la longue liste des villes du monde qui hébergent ses oeuvres. Il en a fixé six sur des façades du centre-ville.
Découvrez notre carte Google pour retrouver les six oeuvres.
Questions à...
La conseillère métropolitaine déléguée à l’emploi témoigne de la volonté de la Métropole d’accompagner les acteurs du territoire pour favoriser la création d’emplois et «permettre un développement économique harmonieux et solidaire».
> Dijon > Dijon

Fin de la carrière opérationnelle du Cassard : «Dijon Ensemble» veut un nouveau parrainage

17/03/2019 13:50Imprimer l’article
Laurent Bourguignat et son groupe souhaitent que l’Amicale de la Marine de Dijon reçoive quelques-unes des pièces symboliques du navire.
Communiqué de «Dijon Ensemble» :

La frégate anti-aérienne «Le Cassard», dont la Ville de Dijon est la marraine, vient de rentrer une dernière fois à Toulon, son port d’attache.

Après plus de 34 ans de carrière, le navire a donc pris sa retraite pour être remplacé à l’horizon 2022 par des unités de nouvelles générations (type frégates multi-missions).

Le Cassard s’est particulièrement distingué à l’occasion de son ultime déploiement dans le Golfe Persique et l’Océan Indien, en réalisant d’importantes saisies de drogues et plusieurs sauvetages.

C’est un honneur pour Dijon d’avoir eu ce lien si particulier avec le bâtiment et avec les marins qui l’ont servi.

L’équipe «Dijon Ensemble» souhaite que l’Amicale de la Marine de notre ville reçoive quelques-unes des pièces symboliques du navire, comme sa barre, sa flamme de guerre ou sa cloche.

Surtout, elle demande que Dijon candidate à un nouveau parrainage pour continuer d’entretenir des relations fortes avec la Marine et contribuer à la vie du lien Armée-Nation sur notre territoire.

Laurent BOURGUIGNAT, Président de Dijon Ensemble, Conseiller municipal LR de Dijon, Virginie VOISIN-VAIRELLES, Conseillère municipale UDI de Dijon, Yves BONNIAU (Projet, finances), Marie-Hélène GOMIS (Projet, économie), Christophe SIMON (Projet, sécurité), Corinne SPELLAT (Projet, famille), Henri-Bénigne de VREGILLE (Projet, culture et centre-ville)