dimanche 22 octobre 2017
Questions à...
Un an après son élection, le premier secrétaire de la section PS de Dijon revient sur l'année écoulée et parle de l'avenir dans une longue interview accordée à Infos-Dijon : l'échec du PS aux élections présidentielles et législatives, le processus de refondation du parti, la concurrence de La France Insoumise, la politique de La République en Marche, ou encore la mairie de Dijon… Tous les sujets sont abordés, sans langue de bois.
> Dijon > Dijon

J'AIME, J'AIME PAS : «A Dijon, le tissu associatif est dense»

06/10/2016 09:19Imprimer l’article
Points forts, points faibles, l’œil des Dijonnais sur leur ville. Aujourd’hui, Alex Basso Ngango, 35 ans, animateur socio-culturel.

J'aime

«Le tissu associatif est assez dense. Je pense aux Tanneries par exemple, qui ont une programmation riche».

J'aime pas

«Il y a beaucoup de jeunes qui galèrent dans les quartiers. Et puis, retirer les abonnements aux chômeurs qui prennent le bus, c'est pas très cool».