jeudi 23 mars 2017
Questions à...
Après l'avis favorable rendu par la commission nationale d’aménagement cinématographique (CNAC) pour ouvrir un complexe cinématographique dans la future cité de la gastronomie, François Deseille, adjoint en charge du projet qui accompagnait François Rebsamen à Paris, répond aux questions d'infos-dijon.
> Dijon > Dijon

J'AIME, J'AIME PAS : «Ce centre-ville a une âme»

21/12/2016 03:13Imprimer l’article
Points forts, points faibles, l’œil des Dijonnais sur leur ville. Aujourd’hui, Gaël Mathey, 20 ans.

J'aime

«A Dijon, le centre-cille a une âme. J'aime beaucoup les petites rues avec des commerçants, des marchés, etc. Et avoir rendu la rue de la Liberté piétonne est vraiment une bonne chose».

J'aime pas

«Pour rester sur la rue de la Liberté, je dirais qu'on trouve les commerçanst d'un coté et les bars et les lieux de vie d'un autre, ce qui fait qu'à partir de 20 heures, il n'y a plus rien rue de la liberté. C'est dommage.»