vendredi 23 février 2018
Questions à...
Dans une longue interview qu'il nous a accordée, le maire de Dijon et président de Dijon Métropole n'élude aucun sujet.
Les erreurs du quinquennat de François Hollande, ses acquis aussi, la politique d'Emmanuel Macron, les prochaines élections municipales à Dijon, le projet métropolitain, la rivalité avec Besançon, les rapports avec le Département et la Région, la marque Just Dijon, l'auto-suffisance alimentaire, et bien-sûr les tarifs du stationnement…
> Dijon > Dijon

J'AIME, J'AIME PAS : «Dijon est une ville très sportive»

25/11/2016 03:12Imprimer l’article
Points forts, points faibles, l’œil des Dijonnais sur leur ville. Aujourd’hui, Christophe Robert, 50 ans, commerçant, (Endurance Shop, rue Jean-Jacques Rousseau).

J'aime

«Entre la JDA, le DFCO, le hand, etc, c'est une ville très sportive, qui fait partie de l'élite. J'habite à Sennecey-lès-Dijon mais je viens travailler tous les jours à Dijon. Et puis au niveau culturel, ça bouge beaucoup aussi».

J'aime pas

«Je ne comprends pas trop la question de la métropole… Pourquoi passer par là ? Après si ça développe l'économie, pourquoi pas ?».