samedi 24 février 2018
Questions à...
Dans une longue interview qu'il nous a accordée, le maire de Dijon et président de Dijon Métropole n'élude aucun sujet.
Les erreurs du quinquennat de François Hollande, ses acquis aussi, la politique d'Emmanuel Macron, les prochaines élections municipales à Dijon, le projet métropolitain, la rivalité avec Besançon, les rapports avec le Département et la Région, la marque Just Dijon, l'auto-suffisance alimentaire, et bien-sûr les tarifs du stationnement…
> Dijon > Dijon

J'AIME, J'AIME PAS : «Dijon, sans les pavés, perd tout son charme»

12/10/2016 02:56Imprimer l’article
Points forts, points faibles, l’œil des Dijonnais sur leur ville. Aujourd’hui, Géraldine Charollois, 23 ans, étudiante.

J'aime

«Beaucoup d'endroits comme l'Entracte et ses rhums arrangés, un endroit où on se sent bien. Sinon j'aime beaucoup les brocantes et les marchés, même si j'aime mieux celui de Chenôve. Et puis la piscine olympique, la seule de Dijon, où il y a des lignes de nageurs».

J'aime pas

«Les travaux au centre-ville. Ils ont enlevé tous les pavés qui faisaient le charme qui existait avant !».