dimanche 26 février 2017
Questions à...
Le sénateur PS de Côte-d'Or, premier soutien d'Emmanuel Macron, estime que la primaire a produit «l'effet que nous redoutions». Il répond aux questions d'infos-dijon.
> Dijon > Dijon

J'AIME, J'AIME PAS : «Le vieux Dijon, une part d'histoire»

27/11/2016 06:27Imprimer l’article
Points forts, points faibles, l’œil des Dijonnais sur leur ville. Aujourd’hui, Cédric Hocquard, 39 ans, chauffeur-routier.

J'aime

«L'ambiance du vieux Dijon, les vieux quartiers. Il y a une part d'histoire dans chaque rue».

J'aime pas

«L'entretien du centre-ville, à certains endroits, laisse à désirer».