mardi 16 janvier 2018
Questions à...
Y aura-t-il encore des maisons de retraite dans vingt ans ? Aura-t-on les moyens de les financer ? Va-t-on vers une ubérisation de la dépendance ? Emmanuelle Coint, conseillère départementale, a répondu à Infos-Dijon pour faire le point sur le financement des EHPAD et leur avenir.
> Dijon > Dijon

J’AIME, J’AIME PAS : «Les conducteurs dijonnais ne sont pas toujours courtois»

09/09/2016 03:23Imprimer l’article
Points forts, points faibles, l’œil des Dijonnais sur leur ville. Aujourd’hui, Gérald Fontaines, 18 ans.

J’aime

« Ce que j’aime dans cette ville, c’est sa vie étudiante, comme ce soir, c’est sympa, il y a de la musique sur la place de la Libération. Ca permet de voir du monde, c’est plaisant et vivant. J’aime aussi les bars, j’y ai toujours été bien accueilli. Et puis j’aime ce côté chargé d’histoire, avec ces vieilles bâtisses, ces musées, c’est impressionnant ».

J’aime pas

« Ce que j’aime moins, c’est quand je prends ma voiture pour circuler en ville. Les gens oublient trop souvent le clignotant. Il faut dire que les Dijonnais au volant ne sont pas toujours des gens très courtois… ».