mardi 16 janvier 2018
Questions à...
Y aura-t-il encore des maisons de retraite dans vingt ans ? Aura-t-on les moyens de les financer ? Va-t-on vers une ubérisation de la dépendance ? Emmanuelle Coint, conseillère départementale, a répondu à Infos-Dijon pour faire le point sur le financement des EHPAD et leur avenir.
> Dijon > Dijon

J'AIME, J'AIME PAS : "Les Dijonnais ne sont pas assez ouverts"

11/09/2016 03:18Imprimer l’article
Points forts, points faibles, l’œil des Dijonnais sur leur ville. Aujourd’hui, Maxime Thevenet, 22 ans.

J'aime

L'architecture de Dijon et ses musées. J'ai fait des études d'architecture, donc ça influe peut-être sur ma réponse, mais je trouve que c'est vraiment une belle ville. J'aime aussi le fait que tout soit compacté, réuni à la Toison d'Or à Quetigny et dans le centre. Quand on est dans un de ces endroits, tout est à proximité. Je préfère ça aux trop grandes villes ou l'on doit prendre les transports en commun dès que l'on veut faire quelque chose.

J'aime pas

L'humeur des gens. Je trouve qu'ici, les gens ne sont pas assez ouverts, ou en tous cas moins que dans d'autres villes. Je pense en particulier à Bordeaux, où je vais tous les étés. Je trouve aussi que ça manque d'événements culturels et d'artistes. Une ville de cette taille pourrait être plus dynamique dans ce domaine.