mardi 22 août 2017
Questions à...
L'emploi des seniors est une préoccupation pour Fabrice Rey, directeur de Créativ', le cluster emploi de Dijon métropole. Il revient pour Infos-Dijon sur une expérience menée début juillet et insiste : «l'opération sera améliorée et renouvelée, car les plus de 50 ans ne sont pas reçus en entretiens d'embauche et n'ont plus accès aux entreprises». Interview.
> Dijon > Dijon

J'AIME, J'AIME PAS : «Les gens sont accessibles, malgré les apparences»

17/10/2016 03:13Imprimer l’article
Points forts, points faibles, l’œil des Dijonnais sur leur ville. Aujourd’hui, Vincent Toso, 26 ans, assistant d'éducation.

J'aime

«La ville est assez accueillante pour les jeunes et les étudiants. Il y a beaucoup d'animations, les soirs mais aussi en journée».

J'aime pas

«Le côté un peu chicos du centre-ville. Quand je suis arrivé, je trouvais les gens assez guindés. Depuis, j'ai appris à les connaître. Les Dijonnais sont accessibles, malgré les apparences».