mercredi 18 octobre 2017
Questions à...
Un an après son élection, le premier secrétaire de la section PS de Dijon revient sur l'année écoulée et parle de l'avenir dans une longue interview accordée à Infos-Dijon : l'échec du PS aux élections présidentielles et législatives, le processus de refondation du parti, la concurrence de La France Insoumise, la politique de La République en Marche, ou encore la mairie de Dijon… Tous les sujets sont abordés, sans langue de bois.
> Dijon > Dijon

LEGISLATIVES 2017 : Hubert Brigand poursuit sa campagne dans la 4e circonscription de Côte-d'Or

17/03/2017 17:30Imprimer l’article
Le candidat réagit à l'annonce de son concurrent, Charles Barrière, qui a choisi Marc Frot, Vice-président du Conseil départemental, comme suppléant.
Communiqué du groupe de soutien à la candidature d’Hubert Brigand :

A la suite des annonces répétées au cours du 2nd semestre de l’année 2015 par François SAUVADET de sa démission en janvier 2016, Hubert BRIGAND s’est naturellement préparé pour une élection législative partielle pour avril 2016...cette élection n’a jamais eu lieu...
Sa démarche a été réalisée en toute transparence avec, depuis le début, une réelle volonté de dialogue que ce soit avec Charles BARRIERE (UDI) - sans réponse – ou avec François SAUVADET sollicité le 13 juillet 2016 pour un entretien - sans réponse également.
6 mois après sa déclaration de candidature, nous apprenons que François SAUVADET proposait un 2nd candidat issu de la Majorité Départementale (lire l'article).
Le projet d’Hubert BRIGAND murement réfléchi et préparé ensemble n’est pas le fruit du hasard, il entend ainsi répondre aux attentes de nos concitoyens pour lesquels la défense de la ruralité n’est pas un vain mot.
Il ne se revendique d’aucun appareil politique et s’appuie sur sa légitimité locale quand d’autres recherchent un adoubement. Son bilan parle de lui-même.
Comme son slogan l’indique, il se recommande seulement de la ruralité qui pour lui doit être mise en avant de façon urgente, là est son unique objectif !
Au vu de ces éléments, nous vous laissons juge sur les responsabilités de chacun quant à la division avec cette absence manifeste de volonté de dialogue...
En tout état de cause, Hubert BRIGAND poursuit sa campagne en se présentant simplement comme le candidat des habitants du territoire qui sont l’essentiel de sa préoccupation.
Au-delà des attaques répétées dont il fait l’objet de la part de son propre camp, nous constatons que nul autre candidat n’est soumis à pareil traitement...

Le groupe de soutien à la candidature d’Hubert BRIGAND aux élections législatives de juin 2017