mardi 15 octobre 2019
Le mosaïste a ajouté Dijon à la longue liste des villes du monde qui hébergent ses oeuvres. Il en a fixé six sur des façades du centre-ville.
Découvrez notre carte Google pour retrouver les six oeuvres.
Questions à...
La conseillère métropolitaine déléguée à l’emploi témoigne de la volonté de la Métropole d’accompagner les acteurs du territoire pour favoriser la création d’emplois et «permettre un développement économique harmonieux et solidaire».
> Dijon > Dijon

Notre-Dame de Paris : Monseigneur Roland Minnerath, archevêque de Dijon, a écrit à l’archevêque de Paris

16/04/2019 13:40Imprimer l’article
Mgr Minnerath a exprimé sa «solidarité fraternelle dans cette épreuve». La Conférence des évêques de France a également réagi».
Ce lundi soir, un incendie a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris, détruisant notamment la flèche, l’ensemble de la toiture, une partie de la voûte et plusieurs verrières. L’ensemble de la communauté catholique est sous le choc devant ce désastre qui touche un joyau de notre patrimoine religieux.

Monseigneur Roland Minnerath, archevêque de Dijon, a adressé ce matin un message à Monseigneur Michel Aupetit, archevêque de Paris. Il est rédigé en ces termes :

Cher Monseigneur,

Nous avons assisté consternés avec tous les Parisiens à l’incendie de Notre-Dame chère au cœur de tous les Français et icône de la France pour le monde entier.



L’Église de Dijon avec son presbyterium réuni pour la Messe chrismale vous exprime sa solidarité fraternelle dans cette épreuve qui nous affecte tous et prie pour que Notre-Dame du ciel continue de protéger la France.

† Roland Minnerath


De son côté, la Conférence des évêques de France (CEF) a publié le message suivant :

«Alors que l’incendie dramatique ravage encore la cathédrale Notre-Dame, les évêques de France expriment leur immense tristesse et assure Monseigneur Michel Aupetit, archevêque de Paris de leur proximité et de leurs prières pour son diocèse.
Ils sont bien conscients que le rayonnement de Notre-Dame de Paris dépasse le cadre de la capitale et qu’elle restera un symbole majeur de la foi catholique et un lieu où tous, croyants et incroyants, peuvent se retrouver aux moments importants de l’histoire de notre pays.
En ce début de semaine sainte, ils invitent les catholiques à être toujours davantage les pierres vivantes de l’Eglise en vivant du mystère de la mort et de la résurrection du Christ, source de notre espérance. »

Ce soir, à l’occasion de la Messe Chrismale célébrée à 19h30 en la cathédrale Saint-Bénigne de Dijon, «l’ensemble des fidèles seront, en ce début de semaine sainte, en union de prière avec les catholiques du diocèse de Paris touchés par ce sinistre» ajoute le diocèse sur son site Internet.