mardi 25 septembre 2018
La soirée de présentation de la nouvelle JDA, résultat de la fusion entre la JDA (Basket masculin) et le CDB (Hand féminin), s'est déroulée ce mardi soir au Palais des Sports de Dijon.
Questions à...
Durant deux jours, les start-ups françaises du secteur de l'alimentation et de la gastronomie sont réunies au Palais des Congrès de Dijon, dans le cadre de la deuxième édition du salon Food Use Tech, la référence FoodTech en France. Comment se portent-elles ? Pourquoi ce salon ? Pourquoi  à Dijon ? Le Dijonnais Xavier Boidevézi, secrétaire national de l'écosystème Foodtech, explique tout.
> Dijon > Dijon

SANTE : Le coaching de vie pour les femmes

16/09/2018 02:03Imprimer l’article
En cette période de rentrée, le coaching de vie en direction des femmes pourrait faire partie des bonnes résolutions. Objectif :  aider les femmes à définir leurs propres objectifs, et  les incitez  à aller vers leur réalisation concrète, qu'ils soient professionnels, personnels ou encore familiales. 
Les explications, pour Infos-Dijon, d'Eliette d’Été coach de vie à Dijon.
«Viens prendre soin de toi, Viens te chouchouter, Viens apprendre à t’aimer, Viens te rendre compte à quel point tu es merveilleuse et compétente, Viens t’offrir ce que tu n’as pas reçu»,  ce sont les termes que l'on peut lire sur le site Féminin Plurielles.fr d'Eliette d’Été

«Je souhaite mettre les femmes à l'honneur et montrer les ressources inépuisables de créativité et de dépassement de soi qu'elles ont en elles, en plus d'être mère, ou pas» certifie la coach, et de poursuivre «Le développement personnel m’intéresse depuis toujours. Depuis 20 ans je me suis formée à beaucoup de techniques, comme la programmation Neurolinguistique, Reiki, Fleurs de Bach, Gestion des Emotions, Féminin Sacré, Flamme Violette, Tantra , Coaching, Couleurs, matières et formes d’habits, Nutrition, Yoga, et je continue, il y a tellement de techniques simples et efficaces»

Quelles sont les principales demandes faites par vos clientes ?


«Avant tout, la confiance en elle et les relations aux autres. Après on travaille sur le oser rêver et sur le oser dire. Enfin, on aborde le comment s'occuper d'elle même et comment s'aimer. Ce sont les principales demandes»

Comment se déroulent les séances ?


«Soit par Skype, téléphone mais rarement dans mon cabinet. On prend la situation là ou en sont les femmes, on voit ensemble ou elles ont envie d'aller et comment on peut faire le lien entre les deux. L'idée est qu'elles puissent rapidement retrouver l'énergie qu'elles ont en elles. Et du coup, petit à petit, cette énergie qu'elles ont dispatché partout pendant des années, elles la mettent à leur profit pour réaliser leur rêve»

                                                                                       

                                                                                             Eliette d'Eté, coach de Vie


Quel est le principal objectif ?


«Les aider  à définir leurs propres souhaits et les inciter  à aller vers leur réalisation concrète qu'ils soient professionnels, personnels ou encore familiales, tout en protégeant le cadre familial, les enfants et le conjoint, et l'espace professionnel en fonction des demandes formulées. Mais aussi qu'elles apprennent à gérer leurs émotions ou encore qu'elles intègrent les différentes facettes de leur personnalité»

A qui s'adresse ces séances de coaching ?


«Aux femmes au foyer et qui souhaitent retrouver un travail, à celle qui sont en burn-out maternel ou professionnel, sur le point de divorcer ou en plein divorce et totalement à la merci de leur ex. Mais aussi aux femmes qui n'ont pas ou plus d’autorité naturelle avec leurs enfants ou aux hyper sensible et ne savent pas comment le gérer»   

                                                                                                                                                                            Norbert Banchet 

Cliquer ICI sur le site Féminin Plurielles  pour découvrir l'univers d'Eliette d’Été, coach de Vie


Photos : Facebook Feminin plurielles - Norbert Banchet