mardi 11 décembre 2018
Questions à...
Le préfet de Côte-d'Or et de Bourgogne-Franche-Comté, Bernard Schmeltz, a réagi ce samedi pour Infos-Dijon.
> Economie > Economie

BOURGOGNE-FRANCHE-COMTE : L'économie marchande est en croissance dans tous les secteurs

16/02/2018 11:18Imprimer l’article
La Banque de France a publié les principaux chiffres de son enquête annuelle sur les tendances de l'économie marchande en Bourgogne-Franche-Comté. Bilan 2017 et perspectives 2018.
Croissance de l’activité dans tous les secteurs, des perspectives positives. En 2017, l’économie en Bourgogne-Franche-Comté a connu une année de croissance, marquée par une demande dynamique, intérieure comme extérieure, et par une reprise des investissements. Les effectifs ont été légèrement confortés et des difficultés de recrutement sont apparues.

INDUSTRIE : Rebond en 2017, progression en 2018.

En 2017, les chiffres d’affaires ont progressé de 9,1%, les effectifs de 1,0% et les investissements, de 2,9%. Pour 2018, les chiffres d’affaires devraient continuer à croître (+2,4%), les effectifs se stabiliser (+0,7%), et les investissements s’intensifier (+13,8%). Tous les secteurs industriels contribuent à la progression de l’activité. Il convient de noter le fort dynamisme de la fabrication des matériels de transports.

CONSTRUCTION : Progression en 2017, amélioration en 2018.

En 2017, la production a progressé de 3,9%, les effectifs de 0,3%, et les investissements de 8,9%. Pour 2018, la production devrait progresser (+1,6%) et les effectifs se stabiliser (+0,1%). Les investissements devraient se replier (-18,4%).

TRANSPORTS : Accélération en 2017, nouvelle progression attendue en 2018.

En 2017, l’activité a progressé de 6,3%, les effectifs de 7,8% et les investissements, de 1,7%. Pour 2018, une nouvelle progression de l’activité (+5,3%) et des effectifs (+2,9%) est attendue. Les investissements seraient en léger repli (-2,6%).

INGÉNIERIE : Amélioration en 2017, tendance confirmée en 2018.

En 2017, l’activité a progressé de 5,2% et les effectifs de 5,7%. Pour 2018, la progression de l’activité (+6,0%) et des effectifs (+4,4%) devrait se poursuivre.

HÔTELLERIE-RESTAURATION : Progression en 2017 et, à un rythme moindre, en 2018.

En 2017, l’activité a progressé de 2,9% et les effectifs se sont contractés de -0,2%. Pour 2018, une progression de l’activité (+1,3%) et des effectifs (+0,9%) est prévue.

NÉGOCE DE VINS : Croissance en 2017, stabilité en 2018.

En 2017, les chiffres d’affaires ont crû de 8,1% et devraient se maintenir en 2018 (+0,2%).

MÉTHODOLOGIE : Enquête réalisée en décembre 2017 et janvier 2018 auprès d’un échantillon de 1 665 entreprises régionales de l’industrie, de la construction, des services marchands et du négoce de vins. Les réponses sont des estimations chiffrées ou des indicateurs de tendance (pour les questions qualitatives). Les données sont pondérées en fonction du poids respectif des secteurs représentés dans la région.
Taux de couverture en % des effectifs régionaux : INDUSTRIE 69%, CONSTRUCTION 43%, TRANSPORTS 41%, INGÉNIERIE 28%, HÔTELLERIE-RESTAURATION 9%.
Focus Bourgogne : NÉGOCE DE VINS 60% des chiffres d’affaires.
Photo archives Nicolas Richoffer
 
?>