jeudi 27 juillet 2017
Questions à...
L'emploi des seniors est une préoccupation pour Fabrice Rey, directeur de Créativ', le cluster emploi de Dijon métropole. Il revient pour Infos-Dijon sur une expérience menée début juillet et insiste : «l'opération sera améliorée et renouvelée, car les plus de 50 ans ne sont pas reçus en entretiens d'embauche et n'ont plus accès aux entreprises». Interview.
> Economie > Economie

DIJON METROPOLE : La rénovation énergétique, un bénéfice aussi pour les «pros»

06/05/2017 10:12Imprimer l’article
Dijon Métropole vient de mettre en place un nouvel outil, Rénovéco, à destination des particuliers. La collectivité souhaite faire connaître ce dispositif aux professionnels, des maçons aux électriciens en passant par les charpentiers, alors que le secteur de la rénovation énergétique est en pleine révolution.

C’est un nouveau service public qui vient d’être mis en place par le Grand Dijon qui vient de devenir Dijon Métropole. La rénovation énergétique des logements privés est, en effet, un objectif prioritaire de la collectivité. Des aides sont d’ailleurs mises en place comme le décrépit d’impôt, la TVA à 5,5%, des éco-prêts à taux zéro, ou dans le cadre du programme de l’Etat baptisé «habiter mieux».
Ce grand «boom» a aussi un impact sur les professionnels du secteur, avec de nombreux métiers concernés, que cela soit les charpentiers, les électriciens, les maçons, avec des pratiques qui évoluent.
C’est pourquoi Dijon Métropole et la Chambre des métiers et de l’artisanat de Côte-d’Or ont décidé de mettre en place des réunions pour sensibiliser les «pros», de manière régulière. Elles ont démarré le 4 avril. Sarah Magnière, du service habitat et logement de la Métropole avait présenté le dispositif Rénovéco.
Ce jeudi, une nouvelle réunion s’est tenue.

La rénovation, un secteur qui «pèse» en Bourgogne


Antonin Madeline, chargé de mission à Bourgogne Bâtiment Durable a présenté les spécificités de la réhabilitation de l’habitua en les invitant à prendre quelques précautions d’usage pour éviter les pathologies structurelles et l’inconfort des usagers et notamment en pointant les évolutions des particuliers.
Il a détaillé, avec des exemples en images, le contexte et les enjeux de la réhabilitation, les spécificités du marché, les évolutions dans la consommation, etc.
Il a également rappelé que la rénovation est un secteur qui «pèse» économiquement en Bourgogne, avec 1,2 milliards d’euros de travaux dépensés en 2016, pour 301 000 logements rien que pour la Région.
Petite déception pour les organisateurs, seulement deux entrepreneurs étaient présentés pour cette réunion technique jeudi au siège de la Métropole.
La prochaine réunion aura lieu le 15 juin, à 11h30, toujours au Grand Dijon, avenue du Drapeau.
Elle sera consacrée à l’étanchéité de l’air, dans l’optique d’aider les professionnels à mieux travailler ensemble.
Elle sera animée par Fabien Loapec, de l’UMPI 21 et d’Olivier Joffre, d’Exp’Air 21.

B. L.