mardi 15 octobre 2019
Le mosaïste a ajouté Dijon à la longue liste des villes du monde qui hébergent ses oeuvres. Il en a fixé six sur des façades du centre-ville.
Découvrez notre carte Google pour retrouver les six oeuvres.
Questions à...
La conseillère métropolitaine déléguée à l’emploi témoigne de la volonté de la Métropole d’accompagner les acteurs du territoire pour favoriser la création d’emplois et «permettre un développement économique harmonieux et solidaire».
> Economie > Economie

ECONOMIE : Bordet rejoint le pôle de compétitivité Vitagora

09/04/2019 10:11Imprimer l’article
Spécialisé dans la carbonisation, le Groupe Bordet produit des charbons végétaux «d’une qualité inégalée et d'une extrême pureté», et rejoint le pôle de compétitivité «Goût-Nutrition-Santé».
Communiqué du groupe Bordet :

Dans le cadre du déploiement de sa nouvelle stratégie de R&D, le Groupe Bordet, annonce rejoindre le pôle de compétitivité Vitagora. Particulièrement ambitieux en matière d'innovation, Bordet va consacrer pas moins de 10% de son chiffre d'affaires en R&D afin de mettre au point de nouvelles applications pour ses charbons végétaux.
 
Industriel de référence en matière de carbonisation, le Groupe Bordet produit des charbons végétaux d'une qualité inégalée et d'une extrême pureté. Si le marché de référence de ces charbons reste celui de la cuisson alimentaire, Bordet se fait fort de développer de nouvelles applications pour ses produits grâce à des projets de R&D. Ces applications peuvent s'exprimer dans de très nombreux secteurs tels que la pharmacie, la cosmétique, la chimie verte, la dépollution, l'épuration des gaz et des liquides, les traitements phyto sanitaires, ou encore pour la production d'engrais et l'amendement des sols.


 
Vitagora pour sa part est le pôle de compétitivité agroalimentaire des régions Bourgogne-Franche-Comté et Île-de-France. Il a pour stratégie de développer une offre alimentaire source de bien-être des consommateurs : une alimentaire savoureuse, saine et durable. A travers cette stratégie Vitagora est devenu le pôle européen de référence des domaines émergents de l'innovation agroalimentaire (Agroalimentaire et numérique, Silver Food, Protéines alternatives, Alimentation et agriculture durables… ).
 
Proximité géographique, axes de développements, les points communs entre Bordet et Vitagora sont si nombreux que ce rapprochement devenait naturel. En effet, la stratégie de R&D de Bordet s'organise largement autour de partenariats conclus avec de nombreux acteurs de la recherche et de l'innovation comme des centres de recherche, des pôles de compétitivité ou encore des universités.
La collaboration avec Vitagora a pour objectif de travailler prioritairement autour de l'agriculture propre (amendement des sols, dépollution) et de la nutrition. L'idée directrice pour l'un et l'autre des sujets est de substituer aux produits phytosanitaires des produits naturels issus de la manipulation ou de l'activation du charbon.

«Dès les premières discussions, les synergies avec Vitagora ont été évidentes.» explique Ivan Girardot Vice-Président de Bordet. «Notre stratégie de R&D est très ambitieuse pour une entreprise de notre taille. Pas moins de 10% de notre chiffre d'affaires va être consacré à la R&D dans les années à venir. Le charbon végétal produit de manière responsable est infiniment plus qu'une source énergétique de cuisson. Santé, cosmétique, chimie verte, dépollution, les possibilités sont infinies et sont autant de nouvelles clés vers une société éco responsable, durable et propre.»
 
«La région Bourgogne-Franche-Comté étant le siège historique de Vitagora, nous sommes ravi de renforcer cet écosystème par l'association d'un nouvel industriel bourguignon» complète Christophe Breuillet Directeur de Vitagora. «Bordet est particulièrement en phase avec nos fondamentaux, de par sa reconnaissance de l'innovation comme levier de croissance, et de par sa volonté de contribuer au développement d'une agriculture et d'une industrie agroalimentaire plus respectueuse de l'environnement et de la santé, avec à la clé les nouveaux usages de ses charbons actifs.»
 
Bordet collabore avec des acteurs industriels institutionnels, universitaires, et scientifiques de premier rang pour trouver ces alternatives propres qui permettront de préserver l'environnement. Ces projets de R&D s'orientent autour de plusieurs axes de recherche destinés à des industries telles que la pharmacie, la cosmétique, la chimie verte, ou encore des applications comme la dépollution et l'épuration des gaz et des liquides, les traitements phyto sanitaires, ou encore les engrais, l'amendement des sols etc.

Pour en savoir plus : http://www.groupebordet.fr/

Photo © Groupe Bordet