samedi 17 août 2019
Le mosaïste a ajouté Dijon à la longue liste des villes du monde qui hébergent ses oeuvres. Il en a fixé six sur des façades du centre-ville.
Découvrez notre carte Google pour retrouver les six oeuvres.
Questions à...
La conseillère métropolitaine déléguée à l’emploi témoigne de la volonté de la Métropole d’accompagner les acteurs du territoire pour favoriser la création d’emplois et «permettre un développement économique harmonieux et solidaire».
> Economie > Economie

ÉCONOMIE : Crossject signe une licence exclusive de distribution avec Desitin Pharma, le leader du traitement de l’épilepsie en Allemagne

18/07/2019 08:09Imprimer l’article
L’entreprise dijonnaise spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de systèmes d'auto-injection médicamenteuse sans aiguille vient de signer un premier chiffre d’affaires (500 000 euros) depuis son introduction en bourse.
Crossject signe une licence exclusive de distribution et de promotion pour l’Allemagne avec Desitin Pharma, le leader du traitement de l’épilepsie par le nombre de patients traités dans ce pays de 80 millions d’habitants. ZENEO® Midazolam pourrait répondre à un besoin médical non satisfait jusqu’alors, en permettant de traiter les situations de crises épileptiques en dehors du contexte hospitalier. Grâce aux paiements liés à la licence exclusive, Crossject vient de signer un premier chiffre d’affaires (500 000 euros) depuis son introduction en bourse.

Desitin Pharma, numéro 1 dans l’épilepsie en Allemagne pour le nombre de patient traités


Ayant son siège à Hambourg, Desitin Arzneimittel GmbH emploie 300 collaborateurs et réalise 100 millions d’euros de chiffre d’affaires, essentiellement en neurologie. 33 collaborateurs de l’entreprise (professionnels de santé, marketing et support) sont dédiés à la prise en charge de l’épilepsie, en relation étroite avec la communauté allemande des soignants et des chercheurs.

Détenteur de licences sur des médicaments à succès avec d’autres innovateurs français et internationaux, Desitin Pharma représente un partenaire de poids pour Crossject. Martin Zentgraf, Directeur Général de Desitin Pharma, et Patrick Alexandre, Directeur Général de Crossject, se félicitent de la signature de leur accord de partenariat.

La crise d’épilepsie en Allemagne


On estime entre 400 000 et 700 000 le nombre de patients souffrant d’épilepsie en Allemagne. Entre 2 270 et 7 000 morts d’épilepsie pourraient être évitées chaque année en Europe.
Les benzodiazepines (incluant midazolam) sont très utilisés pour la gestion des crises aigües d’épilepsie et représentent à ce jour les traitements de 1er choix.

Les accords de distribution, pierre angulaire du modèle économique de Crossject


Pour accélérer le développement de ZENEO®, Crossject a choisi de s’appuyer sur un réseau de partenaires commerciaux exclusifs qui assurent sur un territoire donné la promotion et la logistique locale d’un médicament du portefeuille du laboratoire pharmaceutique. Crossject fabrique le médicament, associant au dispositif médical ZENEO® la molécule active, et le partenaire le distribue. Les partenaires potentiels approchés puis sélectionnés par Crossject ont en commun de disposer d’une solide expérience dans l’aire thérapeutique correspondant à l’accord.

La rémunération de Crossject en échange de l’attribution d’un droit de distribution exclusif combine une prime en amont de la commercialisation et une redevance assise sur les volumes distribués.

Dans le cas du contrat signé avec Desitin Pharma, circonscrit au territoire allemand, Crossject reçoit 2,5 millions d’euros dont 500 000 euros ont été perçus à la signature.
Communiqué
Photo ©Crossject