lundi 25 septembre 2017
Questions à...
L'emploi des seniors est une préoccupation pour Fabrice Rey, directeur de Créativ', le cluster emploi de Dijon métropole. Il revient pour Infos-Dijon sur une expérience menée début juillet et insiste : «l'opération sera améliorée et renouvelée, car les plus de 50 ans ne sont pas reçus en entretiens d'embauche et n'ont plus accès aux entreprises». Interview.
> Ecouter, lire, voir > Ecouter, lire, voir

DIJON : C'est parti pour un mois d'art italien avec le festival Italiart !

03/03/2017 20:10Imprimer l’article
Le festival était inauguré ce vendredi aux Halles de Dijon où une exposition de photos a pris place pour un mois.
De nombreux autres événements sont au programme jusqu'au 31 mars.
Fin de matinée festive autour de la culture et de l'Italie, ce vendredi au Halles de Dijon. Le vernissage de l'exposition «Reggio Emilia», faite de photos de Sandrine Girardot et Vincenzo Cirillo suspendues au plafond des halles, servait également de lancement du festival. Il s'agit d'images de la ville de Reggio d'Émilie, jumelée avec Dijon depuis 1963.
L'inauguration, devant une large assistance de Dijonnais, et au milieu d'un marché en pleine effervescence, s'est déroulée dans la bonne humeur, entre photos, pizzas et musique.
L'adjointe de François Rebsamen déléguée à la culture, Christine Martin, rappelait à cette occasion combien le festival Italiart symbolise un attachement profond à l'identité européenne : «les artistes et les œuvres, en circulant, participent à créer de l'humanité et de la fraternité».
Sladana Zivkovic, adjointe aux relations internationales, parlait d'une «œuvre émouvante» à propos de l'exposition du jour, ajoutant qu'elle «magnifie la noblesse des gens ordinaires, qui font l'âme d'une ville». Puis elle élargissait à l'ensemble du festival, elle parlait des concerts, pièces de théâtre, mais aussi du coté gastronomique du festival : «L'année dernière, une délégation de Reggio est venue pour valoriser ses produits locaux, le vinaigre balsamique et le parmesan, l'occasion pour nous de promouvoir notre future Cité Internationale de la Gastronomie et du Vin. Avec elle, Dijon n'est pas seulement la capitale de la région mais la capitale mondiale de la gastronomie.» C'est ainsi qu'en mai prochain, une délégation dijonnaise se rendra elle aussi à Reggio, pour faire la promotion de notre patrimoine gastronomique.
François-Xavier Dugourd rappelait que le Département soutient également le festival depuis ses débuts, lançant «nous tous amoureux de l'Italie, de ses paysages, de sa gastronomie, de sa culture… Et ce festival donne toutes les dimensions de la diversité italienne sous toutes ses formes».
La matinée s'est terminée en musique et autour d'une immense tablée de… pizzas évidemment !
Retrouvez le programme complet du festival sur son site : www.ombradipeter.com
N.R.