mercredi 19 juin 2019
Les conditions météorologiques actuelles sont favorables à la pollinisation des graminées, espèce fortement allergisante, explique Atmo.
Questions à...
A l’issue d’une saison régulière historique en Jeep Elite avec la 3ème place au classement pour la JDA Dijon Basket et à l’approche du premier tour des playoffs, l’entraîneur Laurent Legname fait le point avec Infos-Dijon sur la réussite de son équipe ainsi que ses forces pour poursuivre l’aventure. Entretien.
> Ecouter, lire, voir > Ecouter, lire, voir

DIJON : D’jazz dans la ville revient ce vendredi

22/05/2019 09:35Imprimer l’article
La 30e édition de D'jazz dans la ville, action culturelle organisée par l'association Media Music avec le soutien de la ville de Dijon, se déroulera le vendredi 24 mai 2018 de 21h à minuit.
Première manifestation d’ampleur à «ouvrir» les festivités de l’été, elle s'ancre depuis 1990 dans quatre lieux emblématiques de la capitale régionale. La programmation donne chaque année un coup de projecteur sur des formations en vue de la scène, régionale, nationale et internationale. Embrassant une histoire stylistique riche, D’Jazz dans la ville est l’occasion d’écouter et d’apprécier le temps d’une soirée, le jazz dans toute sa pluralité.

Dans le cadre du Printemps de l'Europe, la cour de Flore accueillera cette année encore une série de concerts liés à ce thème, invitant au métissage en coopération avec la maison Rhénanie Palatinat. En première partie Sebastian Sternal , talentueux musicien allemand animera une restitution d’un workshop Erasmus, réalisé avec des étudiants en jazz de l’école supérieure de musique de Bourgogne Franche-Comté, puis dans un deuxième temps,  il proposera un duo avec Claudius Valket, et en fin de soirée le Greg Lamy quartet enthousiasmera les adeptes de jazz qui allie groove et modernité.

Les amateurs de blues se rendront place des Cordeliers, pour y apprécier le quartet Blue Biscuit spécialistes de combinaison des sons, ce qui donne une saveur unique au répertoire. Uniques aussi le, franc-comtois Ropd Barthet et ses compagnons de route, qui ont comme crédo le blues, le rock et le boogie français ou anglais. Place François Rude, le Quartet Little Treme, plongera au cœur de la naissance du jazz des quartiers de la nouvelle Orléans. Plus tard dans la soirée Les sept musiciens du groupe Anthracite jazz band, pour la plupart bourguignons, revisiteront les grands standards.

Enfin, la Cour de Bar (ré)ouverte au public en même temps que le musée des Beaux- Arts,  recevra les étudiants du département jazz du CRR (Conservatoire à rayonnement Régional) de Dijon, sous le pseudonyme K, qui feront découvrir la musique au groove tellurique, de même que Earz Quintet proposera un jazz énergique.

Chaque concert sera précédé d’une première partie.
En cas de mauvais temps, un repli est prévu salle Devosge.
Une bien belle nuit de jazz… dans la ville !

Retrouvez le programme en cliquant ici

Communiqué
Photo archives N.R.