mardi 25 juillet 2017
Questions à...
L'emploi des seniors est une préoccupation pour Fabrice Rey, directeur de Créativ', le cluster emploi de Dijon métropole. Il revient pour Infos-Dijon sur une expérience menée début juillet et insiste : «l'opération sera améliorée et renouvelée, car les plus de 50 ans ne sont pas reçus en entretiens d'embauche et n'ont plus accès aux entreprises». Interview.
> Ecouter, lire, voir > Ecouter, lire, voir

DIJON : Du théâtre gratuit tout l'été

23/07/2017 15:12Imprimer l’article
La Compagnie dijonnaise « La Tête de Mule » joue du 10 Juillet au 13 Aout, quatre pièces de théâtre où l'humour est le maître mot.
La Tête de Mule joue cet été notamment deux pièces en un acte parmi les plus célèbres de Georges Feydeau. «Mais n’te promène donc pas toute nue» et «Feu la mère de madame». «Grasse Matinée» et «De mal en pie» seront aussi à l'affiche de ces soirées gratuites offertes par la ville de Dijon.

GRASSE MATINEE : du 10 au 16 juillet - 20h – Salle Devosges
Artémise et Babeth, deux voisines de cercueil papotent familièrement entre elles. Le cimetière où reposent les deux femmes est situé le long d’une ligne de chemin de fer et elles évaluent le temps en fonction du rythme des trains qui passent. Leur dialogue s’avère extrêmement vif. Évocation tour à tour nostalgique et drôle de l’existence passée, avec l’évidence tragique que l’on ne peut plus revenir en arrière.
Mais aussi questions angoissantes sur leur état présent, ce séjour dans les ténèbres, avec les préparatifs du Jugement dernier qui traînent en longueur.

                                                                


DE MAL EN PIE : du 17 au 23 juillet – 20h – Salle Devosges
Après avoir vendu des toiles à toutes les araignées de la forêt, la cassette contenant l’ensemble de ses valeurs vient hélas de disparaître… Quoi de plus facile alors que d’accuser la pie, d’autant que celle-ci est originaire d’une lointaine clairière, de l’autre côté du delta. Manipulations, mensonges et révélations en tous genres secoueront la quiétude du sous-bois, lors d’une enquête palpitante et pleine.

                                                            


MAIS NE TE PROMENE DONC PAS TOUTE NUE
Le député Ventroux se plaint que son épouse se promène sans cesse en tenue légère dans l’appartement, alors qu’il doit recevoir un important industriel susceptible de servir sa carrière politique.

FEU LA MERE DE MADAME
« Feu la mère de madame » : Un homme rentre chez lui en pleine nuit, passablement éméché. Alors que sa femme l’accable de reproches et que la dispute ne cesse d’enfler, un domestique les interrompt pour annoncer le décès de la mère de madame.

Ces deux pièces de Feydeau seront jouées du 7 au 13 Août – 20h – Cellier de Clairvaux


Réservations conseillées au 03 80 50 03 39 ou 06 13 51 38 87  
  
                                                                                                                                                                                                               N.B.

                    

Photos : Compagnie La Tête de Mule