mardi 22 mai 2018
Questions à...
Médecin régulateur au Samu 21 et conseiller départemental, Christophe Avena décrit les difficultés des médecins régulateurs, confrontés à une augmentation continue des appels. Sans se prononcer sur le contenu de la conversation entre le Samu de Strasbourg et Naomi Musenga, il note une anomalie dans cette affaire, symptomatique d'un manque de médecins régulateurs.
> Ecouter, lire, voir > Ecouter, lire, voir

DIJON : Les chouettes chorales en concert ce samedi

16/05/2018 19:03Imprimer l’article
Des chorales de jeunes, dont notamment Shaker, créée cette année, seront en représentation, sur le thème du cirque, ce samedi au théâtre des Grésilles.
Un choeur régional de jeunes nommé Shaker a vu le jour cette année. Il est relié à une association nationale et internationale de chant choral. Elle fait son premier concert samedi 19 mai à 17 heures au théâtre des Grésilles.

Qu’est-ce que Shaker ?


Les jeunes
Derrière ce mot dynamique et énigmatique se cache la création d’un projet inédit, répondant à une demande de plus en plus prégnante : si le chant-choral est florissant en Bourgogne Franche-Comté, il l’est surtout pour les adultes et les séniors. Mais qu’en est-il des jeunes ?

Un projet unique et ambitieux
Cela fait déjà quelques années maintenant que l’association A Cœur Joie développe la branche « jeunes ». Sur le plan national, la dynamique est déjà bien lancée. Notre but est de la poursuivre plus localement, sachant qu’il n’existe, à ce jour, en Bourgogne Franche-Comté, aucun chœur accueillant des jeunes de plus de 15 ans hors structures scolaires ou conservatoires.

Pourquoi Shaker ?


Interpelant et évocateur
Ce mot interpelle : comment se prononce-t-il exactement ? Ce terme me rappelle quelque chose, mais quoi ? A la fois court, sonore et fédérateur, l’objectif est qu’il fasse écho en chacun de nous. Certes, mais quel rapport entre ce fameux objet servant à faire des cocktails et un chœur ?

Brassage des publics
15-25 ans : la tranche d’âge visée est large, de sorte que chacun puisse interagir en fonction de sa maturité, créant ainsi une entraide bénéfique pour la vie sociale et musicale du groupe. Le choix d’un dimanche par mois, dans une ville accessible en train, doit permettre à tous d’adhérer aisément au projet, mettant ainsi en valeur la nouvelle grande région.
Expérimentés ou novices : quel que soit son niveau musical de départ, il est possible de rejoindre le groupe, le plus important étant la motivation et la capacité à tenir son engagement.
Interactivité : l’idée est que les jeunes chanteurs prennent pleinement part à la vie du chœur, faisant de ce projet le leur, en le façonnant au fur et à mesure de son évolution (participation à l’élaboration des programmes, découverte de la direction de chœur, etc.).

Métissage artistique
Répertoire : l’intérêt de ce chœur repose également sur l’exploration d’un répertoire musical ambitieux et varié, tous styles, époques et langues confondus, sans jamais perdre de vue la cohérence thématique ou artistique.
Chanter mais pas seulement… : qui dit jeunesse dit dynamisme et créativité. Le travail scénique, la mise en mouvement font partie intégrante du canevas artistique. Chanter c’est aussi être engagé physiquement, et l’adresse au public n’est pas uniquement auditive, mais visuelle.

Porteurs de Shaker


Equipe artistique et encadrante
C’est en poursuivant l’ensemble de ces objectifs que l’équipe d’intervenants s’est construite :
Réjane Sachot-Veit, chef de chœur et directrice artistique
Élisabeth Ribes, metteur en scène et chorégraphe
Étienne Jacquet, pianiste accompagnateur et chef de chant
L’association compte également des personnes aux profils aussi variés que complémentaires, possédant des compétences dans l’encadrement. En bref, un cocktail détonant !
Photos : Shaker