mardi 22 mai 2018
Questions à...
Médecin régulateur au Samu 21 et conseiller départemental, Christophe Avena décrit les difficultés des médecins régulateurs, confrontés à une augmentation continue des appels. Sans se prononcer sur le contenu de la conversation entre le Samu de Strasbourg et Naomi Musenga, il note une anomalie dans cette affaire, symptomatique d'un manque de médecins régulateurs.
> Ecouter, lire, voir > Ecouter, lire, voir

DIJON : Nonobstant… Un concert des étudiants de l’ESM au Consortium, vendredi 18 mai

14/05/2018 17:49Imprimer l’article
Les étudiants de l’École supérieure de musique de Bourgogne-Franche-Comté, sous la direction artistique de Vincent-Raphaël Carinola, interpréteront ce vendredi 18 mai à partir de 19h00 au Consortium, un programme de musique mixte construit autour de la création d'une pièce originale de Gérard Buquet inspirée du tableau du «Baigneur» de Kasimir Malevitch et de textes d'Héraclite, Pessoa et Hölderlin.
Les jeunes étudiants de l’ESM, souvent associés à l’apprentissage des musiques dites classiques, se sont naturellement associés à Why Note dans le cadre de la thématique trimestrielle «Qu’est-ce qu’une partition ?».
Ils ont mit en place, sous la direction de Vincent Carinola, un programme riche et varié autour de la musique de création en relation avec des compositeurs vivants tels que Jesper Nordin, Tom Berton, Kaia Saarihao ou encore Jérôme Bertholon, toujours dans une démarche de partage.


Ils nous expliqueront comment se sont déroulés l’apprentissage et l’appropriation de ces partitions parfois très exigeantes techniquement, ainsi que leurs échanges avec les compositeurs de ces pièces. Vincent Carinola proposera, avant le concert, un atelier interactif autour de la partition, rejoignant encore un fois, la grande question du trimestre.
Le programme que présenteront les étudiants de l’ESM ce vendredi, s’est construit autour de la création de la pièce Nonobstant de Gérard Buquet inspirée du tableau du «Baigneur» de Kasimir Malévitch, ainsi que dans un souci de diversité des esthétiques des musiques contemporaines.

Concert ce vendredi 18 mai à partir de 19 heures au Consortium (37 rue de Longvic, Dijon). Entrée libre. En première partie : «Les mystères de Jacques» avec l'école élémentaire Voltaire. Plus d'informations en cliquant ici.

Vous pouvez retrouver l’ensemble de la programmation trimestrielle d’Ici l’Onde sur www.whynote.com.