samedi 20 avril 2019
Une opération de grutage est effectuée en ce milieu de semaine du côté de la place de la Libération.
Questions à...
Après l’affaire Christophe Dettinger, sur laquelle il revient largement pour Infos-Dijon, l’avocat dijonnais Jean-Philippe Morel représentera aussi l’association «Gendarmes et Citoyens» dans l’affaire de la caserne de Dijon et plaidera pour des policiers victimes en décembre dans le cadre du mouvement des gilets jaunes. Interview.
> Ecouter, lire, voir > Ecouter, lire, voir

DIJON : Quatre courts-métrages régionaux au cinéma Eldorado

15/01/2019 01:44Imprimer l’article
Le samedi 26 janvier à 11h00, «Collectif Eldo», association de spectateurs en soutien au cinéma Eldorado, inaugure une séance spéciale consacrée à 4 courts métrages produits en région Bourgogne Franche-Comté, en présence des réalisateurs.
Énigmatiques, originaux, osés, ou différents, il se peut que certains films ne trouvent pas de distributeurs après une première diffusion en festival, leur donnant accès à une sortie en salles. Collectif Eldo, soucieux de soutenir le cinéma indépendant dans toute sa diversité, et notamment l'autoproduction, a lancé un appel à films en région afin de permettre à quatre films d'être projetés à l'Eldorado. Ainsi, les réalisateurs seront présents pour échanger avec le public. Voir la programmation ci-dessous et le tract en pièce-jointe :

- TV de Mickaël Pillisio, 2015, 10 min
Une petite fille atteinte d'un trouble psychologique arrête son traitement médical afin de vivre une expérience avec son ami imaginaire TV.

- Franck de Marion Berry, 2016, 19 min
Allan, un acteur médiocre, doit réaliser une scène d’horreur, et ne parvient pas à faire passer de l’émotion. Le tournage approche, le réalisateur s’impatiente, et quelque chose de bizarre prend forme.

- Odette de Stéphane Paravigna, animation, 2016, 4 min
Odette, tendre personne traverse les maux de son époque, les teintes d'une vie ordinaire.

- Lost Memories de Mathilde Rachet, 2017, 15 min
Un pavillon blanc, les robes implacables de sa mère qu’elle fait tourner pour lui : la rose. Sa bouche écarlate, ses manières à la Audrey Hepburn. La chevalière qui brille avec insolence au doigt de son père. Le jazz, l’ivresse de l’alcool. Les  larmes de sa mère, son père incestueux.

Collectif Eldo
Collectif.Eldo@gmail.com
Web : http://cinemaeldorado.wordpress.com/collectif-eldo/
Facebook : https://www.facebook.com/lecollectifeldo