jeudi 21 septembre 2017
Questions à...
L'emploi des seniors est une préoccupation pour Fabrice Rey, directeur de Créativ', le cluster emploi de Dijon métropole. Il revient pour Infos-Dijon sur une expérience menée début juillet et insiste : «l'opération sera améliorée et renouvelée, car les plus de 50 ans ne sont pas reçus en entretiens d'embauche et n'ont plus accès aux entreprises». Interview.
> Ecouter, lire, voir > Ecouter, lire, voir

EXPO EVENEMENT : RNST ! ou le retour du street art à Dijon

09/05/2017 14:02Imprimer l’article
La Raffinerie et LaPiscine Gallerie présentent «Concept Store RNST ! ou le retour du street art à Dijon», une exposition événement de vingt œuvres de ce street artiste, du 12 mai au 20 juin
Street acteur et sérigraffichiste, adepte des cultures alternatives, RNST explore et s’amuse avec l’art urbain depuis le milieu des années 1990 sous diverses formes : graffiti, affiches, collages, pochoirs. À partir de 2009 il réinvesti réellement la rue avec la sérigraphie (affichage) et le pochoir.

Le discours et l’oeuvre de RNST sont imprégnés de deux constantes : rébellion et romantisme

D’influences multiples, amateur de supports en tous genres et surtout de récupération, son travail de création est un lien direct entre la rue et l’atelier. L’actualité et l’espace public ne doivent pas nous échapper, c’est bien là que l’artiste vient se positionner. RNST envisage ses créations comme de véritable passerelles entre le monde et son univers intime afin de poser question, déranger et interroger...

«Mon art ne m’appartient pas. Je préfère que les gens s’interrogent et fassent leur propre interprétation»

Cette manie de déposséder l’oeuvre de son auteur s’invite même dans les supports de travail qu’il privilégie, c’est à dire des objets retrouvés dans la rue : «J’ai récupéré une porte de frigo, des bidons, des panneaux de signalisation... J’aime l’idée que ces objets ont déjà leur histoire.»
Enfin, la force de l’art de RNST provient sans aucun doute d’une implication technique très importante : il maîtrise le collage, le pochoir, la sérigraphie, la peinture et le graffiti. A coups de décomposition et de recomposition, cette pluridisciplinarité garantit un visuel puissant, avec des couleurs solides qui viennent remplacer le trait. Un résultat parfois violent, mais tellement poétique ! Les couleurs ont l’air vieillies, comme au travers de ce filtre romantique : les rouges sont bordeaux, les bleus sont gris, les verts sont kakis... histoire d’atténuer la violence et de faire justement exploser la fragilité chère à RNST.

L'artiste est de retour à Dijon pour une exposition événement :
A la Raffinerie (14 rue Charrue à Dijon) du 12 mai au 20 juin.
Une vingtaine d’oeuvres réalisées pour l’occasion 
avec la présentation exclusive des FRAGS dans ce concept store unique à Dijon.
Vernissage le 12 mai à 18h30
Avec l’intervention musicale de Sue Ellen et l’Abominable JR qui redonnent vie à un punk rock festif !


RNST @ Dijon from Matthieu BEGEL on Vimeo.