mercredi 15 août 2018
Au Zénith et dans les Jardins du Département pour la demi-finale France-Belgique, au Zénith pour la finale France-Croatie, les Dijonnais ont vibré pour les Bleus. Notre rétrospective en deux vidéos.
Questions à...
A la veille de la reprise de la Ligue 1, à Montpellier pour les Dijonnais, le coach du DFCO a fait le point. L'état d'esprit, les changements dans l'effectif, Yoann Gourcuff, les blessés Balmont et Kwon, le jeu du DFCO, la vidéo en Ligue 1, etc, tout y passe.
> Ecouter, lire, voir > Ecouter, lire, voir

HUMOUR : Olivier De Benoist ce mercredi à Genlis

23/04/2018 21:48Imprimer l’article
L'humoriste revient en Côte d'Or. Après son succès à l'Amphithéâtre Romanée Conti à Dijon en mars 2017, celui qui a promis de ne plus s'attaquer aux femmes dans son spectacle sera sur la scène de l'Agora avec : «0/40 ans».    
Interview avec celui qui aime notre région. 
«A 40 ans on arrête les conneries, ou alors on les commence» clame l'humoriste et d'ajouter «Promis juré ! je ne m'attaquerai plus aux femmes dans ce spectacle». Olivier De Benoist décide en effet de faire amende honorable. Après un passage chez les misogynes anonymes pour soigner son encombrante pathologie, c'est l'heure du bilan.
Dans ce spectacle Olivier De Benoist refait le film de sa vie de 0 à 40 ans, tel un équilibriste avec un risque de rechute qui le guette à chaque réplique.

Le spectacle joué à Dijon l'année dernière a évolué ?


Olivier De Benoist : «Oui, même si la trame reste bien sûr la même, le spectacle évolue. D'abord je l'adapte à chaque ville. Je me renseigne sur son actualité et j'intègre ces différents sujets dans mon spectacle. Je montre que je m’intéresse à la vie de la ville, ce que je fais avec un plaisir non dissimulé, et le public adore, surtout quand je peux glisser quelques différents avec la municipalité, par exemple»

Vous aimez notre région. Vous avez joué plusieurs fois notamment à Dijon


«C'est vrai que je suis venu plusieurs fois. Mais mon plus beau souvenir, c'est mon Zénith à Dijon en 2014. J'avais pris un pied incroyable. C'est une de mes meilleures dates. Je suis très impatient de retrouver le public Côte d'Orien. Cette fois je vais jouer à Genlis que je vais découvrir non sans un certain intérêt»

Votre public est très fidèle


«C'est ça aussi qui me fascine et qui m’émeut dans ces tournées. C’est la présence du public à chaque fois. La fidélité du public, je dois le reconnaître, c’est ma légion d’honneur».  

                                                                                                                                                                                    Norbert Banchet

Olivier de Benoist - «0/40 ans» - Mercredi 25 avril – 20h – Salle Agora - Genlis

Tarif : 36€ - 29€
Infos et Réservations : Points de vente habituels  

                                       


                                       


                                         


                                     

Photos : Fabienne Rappeneau