samedi 24 février 2018
Questions à...
Dans une longue interview qu'il nous a accordée, le maire de Dijon et président de Dijon Métropole n'élude aucun sujet.
Les erreurs du quinquennat de François Hollande, ses acquis aussi, la politique d'Emmanuel Macron, les prochaines élections municipales à Dijon, le projet métropolitain, la rivalité avec Besançon, les rapports avec le Département et la Région, la marque Just Dijon, l'auto-suffisance alimentaire, et bien-sûr les tarifs du stationnement…
> Ecouter, lire, voir > Ecouter, lire, voir

LITTERATURE JEUNESSE : Le livre «Le Secret de la chouette de Dijon» primé à Séoul dans sa version en espéranto

29/07/2017 08:59Imprimer l’article
C'est la première fois qu'une maison d'édition française obtient le prix du livre jeunesse de l'année dans ce concours organisé par l’organisation mondiale d’espéranto.
Pour la première fois depuis la création du concours des Beaux-arts, organisé par l’organisation mondiale d’espéranto, une maison d’édition française, et en l’occurrence dijonnaise, a obtenu le prix du livre jeunesse de l’année, lors du 102ème congrès mondial d’espéranto, qui se tenait cette année à Séoul, du 22 au 29 juillet.

Un livre pour promouvoir Dijon et sa chouette dans le monde entier


La maison d’édition dijonnaise «Graine de Moutard » a reçu le prix du livre jeunesse de l’année pour son livre «La sekreto de la strigo de Dijono» (Le Secret de la chouette de Dijon) lors du 102e congrès mondial d’espéranto à Séoul. Ce conte explique aux enfants l’origine de la chouette de Dijon.
Le livre est 100% local puisque l’auteur, Magali Lautrou, l’illustrateur, Jean-François Drouin et le traducteur, Olivier Buisson sont dijonnais.
Il a été publié en 2016 en 4 langues : français, anglais, allemand et espéranto. Il est en vente à l’office de tourisme et dans les librairies dijonnaises. Ce prix littéraire va contribuer à la promotion de la Cité des Ducs sur les 5 continents.

L’espéranto, la langue internationale équitable


L’espéranto est la langue internationale équitable qui permet après un court apprentissage de communiquer entre personnes de langue maternelle différente. Inventée en 1887 par Ludwik Zamenhof, elle est aujourd’hui utilisée dans plus de 120 pays par des millions de personnes.
«La sekreto de la strigo de Dijono» rejoint les quelques 30.000 ouvrages déjà parus dans cette langue. Il trouvera sa place au côté, par exemple du «Seigneur des anneaux», d’«Astérix» ou de «Tintin».

A Dijon, il est possible de découvrir et pratiquer l’espéranto, tous les mercredis à 18h au café l’Alhambra (reprise à partir du 6 septembre).