mercredi 14 novembre 2018
L'Agence Régionale de Santé a présenté ce vendredi Inga, une étudiante de 23 ans qui devient ambassadrice de la vaccination dans le cadre de la campagne massive lancée ce début octobre. 2.900 jeunes ont déjà été vaccinés sur les quelque 40.000 ciblés.
Questions à...
Le secrétaire de la section de Dijon du Parti Socialiste revient sur sa fidélité à Ségolène Royal et explique pourquoi elle serait selon lui une bonne candidate pour «rassembler la gauche», notamment au regard de son engagement pour la transition écologique, et de sa force de caractère au service d'«idées justes».
> Ecouter, lire, voir > Ecouter, lire, voir

LIVRE : Les Bourguignonnes qui ont marqué notre Région

25/08/2018 02:15Imprimer l’article
L'ouvrage écrit par la Côte d'Orienne, Marie-Françoise Barbot, met en lumière les personnalités féminines qui ont marqué la Bourgogne comme Colette, la Mère Poulard, Madame Genlis, Danielle Mitterrand, Rachida Dati, Jacqueline Maillan ou encore Kiki de Montparnasse.Rencontre avec l' auteure.
Graphologue de profession, expert en écriture, Marie-Françoise Barbot est aussi une passionnée d'histoire. Elle a publié une vingtaine d'ouvrages, dont plusieurs consacrées aux affaires criminelles de Bourgogne et de Côte d'Or. Aujourd'hui, la Côte d'Orienne publie aux Editions Sutton, un ouvrage qui recense les femmes qui ont marqué la Bourgogne depuis la nuit des temps jusqu'à nos jours. 

Marie-Françoise Barbot : «C'est un long travail de recherches que j'ai fait aux archives. J'ai recherché les Femmes qui ont fait, quelque part, l'histoire de la Bourgogne dans différents domaines comme la musique, la politique, la peinture mais il y a aussi de grandes résistantes, des comédiennes, une Miss France, bref des Femmes avec des profils bien différents et toutes attachantes avec leur destin si singulier.»

Quelles sont les femmes qui vous ont marqué ?


«La première c'est Caroline Aigle parce que je l'ai connue. C'est la première Femme pilote de chasse au sein de l'armée française au destin tragique. Marcelle Pardé, une grande résistante, dénoncée à la fin de la guerre et qui aurait pu être sauvée. Mais aussi Hermine Cadolle qui a inventé le soutien gorge dont la lingerie existe toujours. Il y a aussi la Mère Poulard avec sa célèbre omelette au Mont-Saint-Michel. Et bien sûr Sonia Rolland, notre première Miss France qui gère aujourd'hui une oeuvre humanitaire».

Il y a des Femmes que vous n'imaginiez pas Bourguignonnes ?


«Oui comme la pianiste d'Edith Piaf, Marguerite Monnot que je croyais parisienne ou encore la Mère Poulard que j'imaginais bretonne»

Répertoriées par ordre chronologique, les Femmes de ce livre  «Femmes dans l'histoire de la Bourgogne» se lit de page en page ou en fonction de ces centres d'intérêts. Chacune à sa photo pour l'illustrer.

                                                                                                                                                                            Norbert Banchet

«Femme dans l'histoire de la Bourgogne» aux Editions Sutton, en vente en librairie et ICI sur le site de Marie-Françoise Barbot


Marie-Françoise Barbot sera ce dimanche 26 août au 6è Salon du livre Salle de la Redoute à Saint Apollinaire



Photos : NB