mardi 17 octobre 2017
Questions à...
Un an après son élection, le premier secrétaire de la section PS de Dijon revient sur l'année écoulée et parle de l'avenir dans une longue interview accordée à Infos-Dijon : l'échec du PS aux élections présidentielles et législatives, le processus de refondation du parti, la concurrence de La France Insoumise, la politique de La République en Marche, ou encore la mairie de Dijon… Tous les sujets sont abordés, sans langue de bois.
> Ecouter, lire, voir > Ecouter, lire, voir

THE VOICE KIDS : Les secrets du sucre porte-bonheur de Diego

09/09/2016 10:29Imprimer l’article
infos-dijon.com a rencontré le jeune chanteur, lycéen à Montchapet. Il avait fait couler les larmes du jury.
Il a 15 ans et tout l’avenir devant lui. Samedi dernier (lire notre article), Diego, lycéen à Montchapet en 2e a fait couler les larmes du jury de The Voice Kids. Tout en intriguant le public avec son sucre porte-bonheur qu’il a offert à Nikos Aliagas après son interprétation d’une chanson de Tal, « Le sens de la vie».

Infos-dijon.com : Expliquez nous, quel est le secret de ce petit morceau de sucre dans votre poche pendant que vous chantiez ?

Diego : « (rire) Ah c’est un truc tout simple en fait. C’était un truc pour faire plaisir à mes grands-parents, un peu comme le sel qui porte chance. Je le portais par superstition ».

Vous l’avez conservé ?

« Non je ne l’ai pas gardé ».

Comment êtes-vous tombé dans la chanson ?

« Déjà depuis tout-petit je chantonnais. Mes parents ont trouvé que je chantais bien. J’ai commencé à chanter dans les repas de famille, d’ailleurs c’est elle qui voulait m’entendre. Puis mes parents m’ont acheté mon premier matériel, des enceintes et un micro ».

Vous avez donc persisté… ?

« Oui je me suis inscris au conservatoire de Dijon. Mais je ne m’y plaisais pas. Il n’y avait pas vraiment de professeur de technique à proprement parler. Ce qu’on faisait ressemblait plus à de la chorale ».

«Inscris à la dernière minute»


C’est là que vous avez rencontré le Talantais Thomas Gérôme ?

« Oui il m’avait déjà repéré sur un casting de The Voice. Je m’étais inscris à la dernière minute, un vendredi et le casting avait lieu le samedi. J’ai répété tout le vendredi soir. Je n’ai pas été pris mais c’est lui qui gérait ce casting et il m’a dit qu’il voulait travailler avec moi. Je suis donc entré dans son école, Music'All Studio ».

Après la première étape de votre aventure dans The Voice Kids, samedi dernier, quand vous revoir sur TF1 ?

« Pour la prochaine émission (samedi 24 septembre). Ce sera l’étape des « battles ». Ensuite, ce sera la demi-finale, puis la finale en direct, en octobre ».

«Mon rêve se réalisera ou pas»


On imagine que vous voulez que la chanson devienne votre métier ?

« C’est vrai que j’aimerais être chanteur, même si j’ai bien conscience qu’il s’agit d’un milieu de requins (rires). Mon rêve se réalisera, ou pas ».

Et si ca ne marche pas… ?

« Pour l’instant, je suis en 2nde générale à Montchapet, je ne sais pas encore trop ce que je veux faire ».

Vous avez eu des réactions au lycée où vous étudiez ?

« En fait, à part mes amis, les autres ne viennent pas me voir. Je reçois plutôt des messages, sur Facebook par exemple ».

Pour la diffusion de la prochaine émission, ce sera la fête en famille ?

« Oui ! On va faire la chouille. Mon père va privatiser son restaurant, Ô p’tit repère du goût, à Fleurey-sur-Ouche ».


Propos recueillis par Bruno Lédion
Photos : Nicolas Richoffer

Pour suivre Diego sur Facebook : https://www.facebook.com/Diego-The-Voice-Kids-3-officiel-1754398678164200/

Concert

Diego participe le 23 septembre au K6 FM Live, entre 18h30 et 23h à Longvic. En tant que chanteur local, il devrait être programmé en début de soirée.