mardi 20 août 2019
Le mosaïste a ajouté Dijon à la longue liste des villes du monde qui hébergent ses oeuvres. Il en a fixé six sur des façades du centre-ville.
Découvrez notre carte Google pour retrouver les six oeuvres.
Questions à...
La conseillère métropolitaine déléguée à l’emploi témoigne de la volonté de la Métropole d’accompagner les acteurs du territoire pour favoriser la création d’emplois et «permettre un développement économique harmonieux et solidaire».
> Etat-Civil > NECROLOGIES

COTE-D'OR : Après le décès de Gabriel Moulin, François Sauvadet rend hommage à un élu «qui avait l'intérêt général chevillé au corps»

17/10/2018 17:33Imprimer l’article
Gabriel Moulin avait été conseiller général du canton de Bligny-sur-Ouche de 1992 à 2015.
Communiqué de François Sauvadet, Président du Conseil départemental de la Côte-d'Or :

Je viens d'apprendre avec tristesse le décès de Gabriel Moulin à l'âge de 76 ans.

Ingénieur divisionnaire en chef des travaux publics à la Direction départementale de l'Equipement, Gabriel Moulin avait été conseiller général du canton de Bligny-sur-Ouche de 1992 à 2015, date de la fusion de son canton avec celui d'Arnay-le-Duc.

Maire d'Aubaine pendant plus de 30 ans, de 1977 à 2008, et président de l'intercommunalité de Bligny de 1983 à 2014, Gabriel Moulin était passionné par son territoire. Pour rendre hommage à son action d'élu local, et comme preuve de son attachement à son canton, son nom avait été donné à l'Espace intercommunal de Bligny-sur-Ouche en octobre 2016.

Même si nous ne siégions pas dans le même groupe au sein de l'Assemblée départementale de Côte-d'Or, je me rappelle d'un élu profondément attaché au débat qui avait l'intérêt général chevillé au corps. Homme de conviction, à la fois passionné et courtois, Gabriel Moulin savait défendre ses idées tout en respectant ceux qui ne les partageaient pas.
A sa famille, aux habitants d'Aubaine et de l'ancien canton de Bligny-sur-Ouche, je tiens à présenter mes plus sincères condoléances.