jeudi 23 mai 2019
Les neuf artistes annoncés présentés par neuf clips.
Questions à...
L'adjointe à la culture sera aux premières loges vendredi pour l'inauguration et la réouverture du Musée des Beaux Arts de Dijon. Un moment qu'elle attend avec «fébrilité, impatience et curiosité».
> Etat-Civil > NECROLOGIES

COTE-D'OR : Mgr François Garnier vient de nous quitter

16/08/2018 12:33Imprimer l’article
Monseigneur François Garnier, ancien vicaire général du diocèse de Dijon (1985-1990) et actuel archevêque de Cambrai, est décédé ce mercredi 15 août, jour de la fête de l’Assomption, à l’hôpital de Beaune à l’âge de 74 ans. Il y était hospitalisé depuis quelques jours suite à un malaise.
Né à Beaune, Mgr François Garnier a suivi le petit séminaire à Flavigny (1955-1962) puis le Grand séminaire de Dijon et de Besançon (1962-1965/1967-1970). Il a accompli son service national dans le cadre de la coopération comme enseignant à Alep (Syrie) (1965-1967).

Ordonné prêtre pour le diocèse de Dijon le 28 juin 1970, il est nommé vicaire à la paroisse de Beaune (1972-1977) puis il devient vicaire épiscopal chargé des questions pastorales (1977-1985). Il assurera alors la mission de prêtre auxiliaire à Is-sur-Tille (1977-1985) et de délégué diocésain à l’apostolat des laïcs (1977-1990).

Il a ensuite été nommé évêque de Luçon en 1990 par Saint Jean-Paul II puis archevêque de Cambrai en 2000.

Au sein de la conférence des évêques de France, il avait notamment été président de la Commission pour la Mission universelle de l’Église et chargé de la DCC (Délégation catholique pour la coopération).

Hospitalisé à la veille de Noël 2017, il avait écrit le 30 décembre dernier un message révélant être atteint d’une leucémie.

Une messe à son intention, présidée par l'archevêque, sera célébrée ce jeudi 16 août à 18h30 en l’église Notre-Dame de Beaune.

Photo Marie-Dominique Trapet