mercredi 11 décembre 2019
L'événement «Clos et château scintillants» propose de nombreuses animations les 15 et 22 décembre à Vougeot. Au programme : visites guidées théâtralisées au rythme des contes de Noël de Bourgogne-Franche-Comté, des démonstrations et bien sûr des dégustations gourmandes.
Questions à...
Depuis mars 2018, Sophie Harent occupe la direction du musée Magnin. À l'occasion d'un nouvel accrochage, elle explique pour Infos-Dijon comment elle donne un nouveau souffle à ce musée national.
> Faits-Divers > En Côte-d'Or

CÔTE-D’OR : Un mineur à l’origine des incendies au lycée de Châtillon-sur-Seine

26/11/2019 13:26Imprimer l’article
Il était élève dans l’établissement. Il a été présenté au Tribunal de grande instance de Dijon ce lundi.
Depuis décembre 2018, cinq incendies ou départs d’incendies avaient été constatés au lycée agricole « La Barotte » de Châtillon-sur-Seine :

- le 08 décembre 2018 (dans un bureau),
- le 22 décembre 2018 (dans la salle des professeurs),
- le 06 janvier 2019 (dans les cuisines),
- le 21 septembre 2019 (dans un bureau),
- le 19 novembre 2019 (dans un bureau).

Le mode opératoire était toujours le même : absence d’effraction, mise à feu avec du papier ou du carton trouvé sur place et dégâts mineurs.
Tous ces faits ont fait l’objet d’une enquête au long cours par les militaires de la compagnie de Gendarmerie de Montbard. Elle a été particulièrement méticuleuse. De nombreuses investigations techniques, surveillances et auditions sont intervenues.

Une personne suspecte a été mise en garde à vue pour ces faits. Il s’agit d’un mineur de 17 ans, sans antécédents, qui était élève de l’établissement. A l’issue, le parquet de Dijon a décidé de sa présentation au TGI de Dijon, lundi 25 novembre 2019. Un juge des enfants a été saisi. Le mineur a été mis en examen pour les 5 faits d'incendie commis de janvier 2018 à novembre 2019 et placé sous contrôle judiciaire avec obligation de soins, suivi par les services de la protection judiciaire de la jeunesse et interdiction de se rendre au sein du lycée de « La Barotte ».



Eric Mathais, procureur de la République

Communiqué