dimanche 22 octobre 2017
Questions à...
Un an après son élection, le premier secrétaire de la section PS de Dijon revient sur l'année écoulée et parle de l'avenir dans une longue interview accordée à Infos-Dijon : l'échec du PS aux élections présidentielles et législatives, le processus de refondation du parti, la concurrence de La France Insoumise, la politique de La République en Marche, ou encore la mairie de Dijon… Tous les sujets sont abordés, sans langue de bois.
> ELECTIONS > ELECTIONS LEGISLATIVES

LEGISLATIVES : François Deseille remercie celles et ceux qui ont rendu sa candidature possible

16/05/2017 12:34Imprimer l’article
Le candidat En Marche dans la 2e circonscription a vu son investiture confirmée ce lundi.
Communiqué de François DESEILLE, candidat de la République en Marche - Majorité présidentielle dans la 2eme circonscription de Côte-d’Or :

A la suite de l’officialisation de mon investiture à l’élection législative des 11 et 18 juin dans la 2eme circonscription de Côte–d’Or, sous l’étendard du mouvement présidentiel «La République En Marche», je souhaite dans un premier temps remercier celles et ceux qui ont rendu ma candidature possible.

Tout d’abord, mes premiers remerciements s’adressent au Président de la République, Emmanuel MACRON, qui me fait l’honneur de sa confiance.

Enfin, à toutes celles et tous ceux qui ont rendu possible dans notre département l’élection d’Emmanuel MACRON à la Présidence de la République.

Aujourd’hui, il nous revient de nous hisser à la hauteur de la confiance que les Françaises et Français nous ont accordée.

Il est important que notre territoire, à la fois rural et urbain, soit représenté au sein de la majorité présidentielle menée par le Président de la République Emmanuel MACRON et le Premier Ministre Edouard PHILIPPE.

Je fais le vœu que les habitants des cantons de Dijon, de Saint-Apollinaire, Fontaine-les-Dijon et Auxonne-Pontailler sur Saône puissent se rassembler largement afin de mettre un terme aux clivages et blocages stériles dont a tant souffert notre pays.

Nous avons été nombreux à porter ce vœu dans nos actions et engagements par le passé. J’espère que pour notre pays, nos territoires et les milliers de Françaises et Français de Côte- d’Or, nous pourrons enfin entrer dans une nouvelle ère : celle de la construction collective et non du blocage partisan.