mardi 19 mars 2019
Avec notre vidéo de la manifestation.
Youth for climate Dijon a réussi à mobiliser environ 2000 lycéens et étudiants dijonnais à l'occasion de la grève et marche pour le climat ce 15 mars, suite à l'appel de Greta Thunberg.
Questions à...
Après l’affaire Christophe Dettinger, sur laquelle il revient largement pour Infos-Dijon, l’avocat dijonnais Jean-Philippe Morel représentera aussi l’association «Gendarmes et Citoyens» dans l’affaire de la caserne de Dijon et plaidera pour des policiers victimes en décembre dans le cadre du mouvement des gilets jaunes. Interview.
> Opinion > De droite

LEGISLATIVES 2017 : Choix de la suppléante d'Hubert Brigand, «une décision consternante»

05/04/2017 21:39Imprimer l’article
Communiqué de Catherine Louis, Patricia Gourmand et Patrick Chapuis, conseillers départementaux de Côte-d'Or :
 

« Une décision consternante »

 
Nous venons d'apprendre avec stupéfaction le nom de la suppléante choisie par Hubert Brigand, candidat dissident pour l'élection législative de juin prochain dans la 4ème circonscription de Côte-d'Or.
Alors que la rumeur annonçait une élue d'une commune rurale de l'Auxois, c'est finalement une élue maire de Villotte-Saint-Seine, du canton de Fontaine-Lès-Dijon, qui a été choisie par le maire et conseiller départemental de Châtillon-sur-Seine.
Non seulement notre collègue Brigand a décidé de se présenter en dissidence contre Charles Barrière, candidat de la droite et du centre, le seul à bénéficier de l'investiture de l'UDI et des Républicains et du soutien de la Majorité départementale, mais c'est particulièrement choquant de voir que ce candidat dissident a en plus choisi de faire équipe avec une élue qui s'était présentée contre Patrick Chapuis et Patricia Gourmand lors des dernières élections départementales.
Lors du scrutin de mars 2015, en effet, Marie-Claude Posière était en binôme avec Dominique Grimpret sur le canton de Fontaine-Lès-Dijon, en opposition frontale avec le binôme Patrick Chapuis-Patricia Gourmand qui bénéficiait du soutien de la droite et du centre.
La décision est d'autant plus surprenante que, si elle avait été élue en mars 2015, Marie-Claude Posière aurait siégé dans l'opposition départementale. Donc dans l'opposition à Hubert Brigand.
Un dissident qui s'allie avec une opposante. Voilà un tandem pour le moins curieux pour briguer les voix des électeurs lors des législatives de juin dans la 4ème circonscription.
Nous redisons notre soutien sans réserve à la candidature de Charles Barrière et souhaitons sa victoire en juin prochain.
 

Catherine Louis
Présidente du Pays Seine et Tille
Conseillère départementale du canton d'Is-sur-Tille
 
Patricia Gourmand et Patrick Chapuis
Conseillers départementaux du canton de Fontaine-Lès-Dijon

 
?>