jeudi 22 août 2019
Le mosaïste a ajouté Dijon à la longue liste des villes du monde qui hébergent ses oeuvres. Il en a fixé six sur des façades du centre-ville.
Découvrez notre carte Google pour retrouver les six oeuvres.
Questions à...
La conseillère métropolitaine déléguée à l’emploi témoigne de la volonté de la Métropole d’accompagner les acteurs du territoire pour favoriser la création d’emplois et «permettre un développement économique harmonieux et solidaire».
> Opinion > De gauche

COTE-D'OR : Le comité Génération.s 21 en demande plus à Emmanuel Macron

17/12/2018 00:52Imprimer l’article
Le mouvement de Benoît Hamon estime que les réponses du Président de la République au mouvement des Gilets Jaunes sont «très insuffisantes» et liste une série de revendications pour le pouvoir d'achat, la transition énergétique, l'aménagement du territoire et la démocratie.
Communiqué de Génération.s 21 :

Après avoir aggravé la fracture sociale du pays et méprisé les Français, Emmanuel Macron est intervenu lundi soir pour tenter d’apporter ses «réponses» en réalité très insuffisantes.
Nous ne pouvons que regretter l’absence totale de références à la jeunesse, pourtant très mobilisée actuellement contre la réforme des lycées, ou à la transition écologique dans les propos présidentiels. Pas un mot d’excuses envers les Français pour l’arrogance avec laquelle il a traité cette crise et son indifférence aux demandes sociales qui s’exprimaient.

Génération.s demande donc :


Pour le pouvoir d’achat :
- Une augmentation générale des salaires et non une «simple prime» ponctuelle à géométrie très variable et une réelle augmentation du SMIC (les 100 euros correspondant à l’augmentation, déjà prévue, de la prime d’activité).
- La revalorisation du point d’indice des fonctionnaires.
- La hausse du minimum vieillesse.
- L’annulation de la baisse des APL.
- Le rétablissement de l’ISF comme préalable à une vaste réforme fiscale (progressivité de l’impôt sur le revenu et le patrimoine, lutte contre l’évasion des capitaux vers les paradis fiscaux, taxe sur les robots).
- Une expérimentation du revenu universel d’existence, seul capable de redonner à tous un réel pouvoir d’achat.

Pour la transition écologique et l’aménagement du territoire :
- La taxation des entreprises qui polluent et un impôt sur les profits des banques qui financent des projets d’extractions fossiles.
- L’orientation du CICE vers la transition écologique.
- La réouverture des gares et petites lignes de train supprimées et le développement d’un plan mobilité innovant pour les territoires ruraux, nombreux et très marginalisés en Bourgogne.
- Des services publics sur l’ensemble du territoire pour garantir une accessibilité à toutes et tous.
- Une action volontariste et inscrite dans un temps court contre le mal-logement et la précarité énergétique pour faire baisser la facture qui pèse sur les ménages.

Pour une refondation indispensable de notre démocratie :
- Une réforme instaurant également le 49-3 citoyen et l’introduction de la proportionnelle, comme le prévoyait déjà le programme de Benoit Hamon.
- Un référendum ouvrant un processus d’Etats Généraux en vue d’aboutir à une 6ème République.

Emmanuel Macron n’a cessé de dire et ne cesse de le répéter que ce sera lui ou le chaos. Nous avons, aujourd’hui, Emmanuel Macron et le chaos !

Emmanuel Macron doit entendre la colère des Français face à sa politique tournée vers les plus privilégiés. Il doit mettre fin au désordre des injustices sur nos territoires, contre lesquelles Génération.s21 se battra de toutes ses forces, pour proposer une nouvelle société plus juste, plus sociale, plus solidaire, plus écologique.

Le Comité Génération.s Dijon 21