mercredi 20 mars 2019
Avec notre vidéo de la manifestation.
Youth for climate Dijon a réussi à mobiliser environ 2000 lycéens et étudiants dijonnais à l'occasion de la grève et marche pour le climat ce 15 mars, suite à l'appel de Greta Thunberg.
Questions à...
Après l’affaire Christophe Dettinger, sur laquelle il revient largement pour Infos-Dijon, l’avocat dijonnais Jean-Philippe Morel représentera aussi l’association «Gendarmes et Citoyens» dans l’affaire de la caserne de Dijon et plaidera pour des policiers victimes en décembre dans le cadre du mouvement des gilets jaunes. Interview.
> Opinion > De gauche

DIJON : Chenôve revient sur la visite de Vincent Peillon à Dijon

17/01/2017 11:12Imprimer l’article

Communiqué de presse :


Vendredi 13 janvier, Vincent Peillon a effectué un déplacement en Côte d'Or (lire notre article).
A l'invitation de la Fédération des Acteurs de la Solidarité, il a débattu au palais des Congrès de Dijon avec Manuel Valls et des représentants des autres candidats à l'élection présidentielle. Il a « regretté une évolution de notre société parfaitement négative, qui amène nos concitoyens à considérer que le plus faible (le jeune, le migrant...) est un ennemi. » Il a défendu « le cap d'une république démocratique et solidaire », reconnaissant les réussites du quinquennat (garanties jeunes, 30,000 élèves décrocheurs en moins) et souligné des faiblesses, souhaitant par exemple «mettre plus de moyens pour l'accompagnement personnalisé pour le retour à l'emploi ».
A Chenôve, il a effectué une visite sur le thème du renouvellement urbain (Le Cèdre, Centre Saint- Exupéry, Parc Urbain, Tour Renan, Café Pirouette). « Le renforcement du tissu associatif, les grands plans de rénovation urbaine, aider l’école, les services publics... Voilà ce que nous devons faire pour l’ensemble des quartiers. Cette question est devenue de responsabilité présidentielle. Il parait nécessaire de prendre des mesures fermes à l’encontre de ceux qui ne veulent pas favoriser une réelle mixité sociale et scolaire. Tant que cette mixité n’aura pas lieu, notre pays sera déchiré. A ce sujet, j’ai eu le plaisir d’échanger avec les habitants et représentants de l’association Pirouette Cacahuète qui agissent au cœur du quartier prioritaire du Mail à Chenôve. »
Revenant en gare de Dijon par le tramway, il s'est rendu à l'hôtel du Jura à l'invitation de François Rebsamen pour échanger et partager un temps privilégié avec les membres du comité de soutien départemental, qui sont plus nombreux encore que la semaine passée.

Patrick Audard, Nuray Akpinar-Istiquam, Christophe Avena, Lionel Bard, Mohamed Bekhtaoui, Christophe Berthier, Delphine Blaya, Hyacinthe Diouf, Hamid El Hassouni, Thierry Falconnet, Denis Hameau, Dénia Hazhaz, Jérôme Gaillard, Jean-Christophe Henrard, Antoine Hoareau, Vincent Jurek, Louis Legrand, Franck Lehenoff, Christine Martin, Badiaâ Maslouhi, Mathilde Pataille, Colette Popard, Ludovic Raillard, Lucia Romero-Bousquet, Claire Tomaselli.

Photo : Archives/Nicolas Richoffer

 
?>