jeudi 21 mars 2019
Avec notre vidéo de la manifestation.
Youth for climate Dijon a réussi à mobiliser environ 2000 lycéens et étudiants dijonnais à l'occasion de la grève et marche pour le climat ce 15 mars, suite à l'appel de Greta Thunberg.
Questions à...
Après l’affaire Christophe Dettinger, sur laquelle il revient largement pour Infos-Dijon, l’avocat dijonnais Jean-Philippe Morel représentera aussi l’association «Gendarmes et Citoyens» dans l’affaire de la caserne de Dijon et plaidera pour des policiers victimes en décembre dans le cadre du mouvement des gilets jaunes. Interview.
> Opinion > De gauche

OPINION : «Rabibochage en vue à Talant !»

04/07/2018 06:27Imprimer l’article
Stéphane Woynaroski, conseiller municipal d'opposition, fustige un «rapprochement de circonstances» à venir entre le maire, Gilbert Menut, et Cyril Gaucher.
Communiqué de Stéphane Woynaroski, conseiller municipal de Talant :

C’était dans l’air depuis quelques mois : les ennemis d’hier se rabibochent sur fond de formidable tromperie des citoyens.
Il y a 4 ans, Messieurs Menut et Gaucher étaient d’irréductibles opposants. La campagne municipale n’avait pas été tendre : le second dénonçant la gestion autoritaire du premier et les difficultés d’avoir un dialogue serein avec la majorité sortante. Rien que ça ! On se souvient aussi des élections départementales de 2015 à l’issue desquelles M. Menut avait accusé M. Gaucher et ses amis de l’avoir fait perdre. Ambiance, ambiance…

On nous dit aujourd’hui que les Talantais verraient cette réconciliation d’un bon œil. Vraiment ? Qu’en pensent les électeurs qui, en 2014, ont voté pour celui qui voulait en finir avec 30 ans de dynastie municipale ? Plébiscitent-ils ce rapprochement de circonstances qui relève du grand écart voire de la contorsion politique ?

Pour nous, élus et élues du groupe Vivre Talant, les choses sont claires. Elles l’ont toujours été. Nous votons contre le budget de la majorité et les impôts locaux très élevés à Talant, nous votons contre la construction de la future salle de spectacle, projet coûteux et à l’utilité plus qu’incertaine et nous demandons régulièrement l’embauche de policiers municipaux.

Autant de sujets qui, semble-t-il, sont «plébiscités» par les habitants de notre commune. Nous constatons avec plaisir que nous sommes en phase avec les Talantaises et les Talantais et nous continuerons à défendre nos positions et points de vue, forts de nos convictions et respectueux du suffrage des citoyens qui nous ont fait confiance.

Stéphane Woynaroski, Conseiller municipal de Talant, Conseiller régional de Bourgogne-Franche-Comté

 
?>