jeudi 23 mai 2019
Les neuf artistes annoncés présentés par neuf clips.
Questions à...
L'adjointe à la culture sera aux premières loges vendredi pour l'inauguration et la réouverture du Musée des Beaux Arts de Dijon. Un moment qu'elle attend avec «fébrilité, impatience et curiosité».
> Opinion > De gauche

VOEUX 2017 : François Patriat souhaite que la «nation trouve le sursaut d’éviter le déclin»

01/01/2017 14:19Imprimer l’article
2016 a apporté comme année son lot d’espoir, de succès mais aussi de drames, d’échecs et de chagrin.
Cela montre la relativité des vœux qu’il nous faut formuler en ces temps bouleversés et difficiles.
2017 apportera aussi son lot de réussites et de peines – comment ne pas y penser.
Pour certains, la vie est plus facile, pour d’autres elle est lourde à porter avec son cortège de difficultés.
Notre rôle de responsable à tous les niveaux : politique, social, économique, n’est pas de formuler des vœux pour nous-mêmes mais d’apporter notre pierre, notre effort, notre engagement pour construire l’avenir sans parti pris, sans exclusion, sans œillère avec pour seul chemin, un pays ouvert pour tous et pour chacun.
Beaucoup le font déjà avec dévouement, courage et générosité.
Bien sûr nous formulons des vœux pour la paix dans le monde et pour une Europe qui nous protège ;
pour que notre grande nation trouve le sursaut d’éviter le déclin et entre dans ce siècle avec une vision progressiste et humaine ;
pour que la Bourgogne – Franche-Comté trouve sa place, sa force et son autorité dans le concert des régions.
Que ce soit l’année du courage, de la lucidité et de l’engagement.

Belle Année à toutes et tous.


François Patriat,
Ancien Ministre
Sénateur de la Côte-d’Or
Membre de la
Commission des Finances