jeudi 23 mai 2019
Les neuf artistes annoncés présentés par neuf clips.
Questions à...
L'adjointe à la culture sera aux premières loges vendredi pour l'inauguration et la réouverture du Musée des Beaux Arts de Dijon. Un moment qu'elle attend avec «fébrilité, impatience et curiosité».
> Opinion > Les Verts

Extension du circuit de Prenois : EELV préfère «sauvegarder les forêts face au réchauffement climatique»

21/01/2019 22:39Imprimer l’article
Europe - Ecologie - Les Verts dénonce la décision prise le 17 janvier par le conseil municipal de Prenois.
Communiqué d’EELV Côte-d’Or :

Alors que les scientifiques du GIEC alertent sur l’emballement du changement climatique, que les marches pour le Climat mobilisent plusieurs centaines de milliers de citoyens, que les collectivités de plus de 20.000 habitants sont engagées dans des Plans Climat Air Energie Territoriaux, que les communes doivent travailler à l’adaptation au changement climatique avec l’ensemble de leurs acteurs, le conseil municipal de Prenois réuni le 17 janvier a voté une délibération permettant la faisabilité d’une nouvelle piste de voitures, pour le circuit automobile Dijon-Prenois. Ce sont 41ha de bois communaux du régime forestier qui seront classés en zone d’activités sur la future carte communale.

Située à proximité directe du circuit automobile, cette nouvelle zone accueillerait ainsi cette nouvelle piste. Seul un élu, Vincent Derain, militant écologiste, a voté contre cette délibération, dans le but de mettre un terme définitif à ce projet qui posera de nombreux problèmes : celui de nouvelles nuisances sonores qui viendront s’ajouter à celles déjà bien présentes sur Prenois et les communes environnantes, coincées entre un aérodrome, un circuit automobile, une autoroute et une voie de chemin de fer. Celui de l’eau, alors que le bassin versant de l’Ouche est déjà surexploité et que certaines communes aux alentours de Prenois ont dû être alimentées tout l’été et l’automne par des camions citernes du fait de la sécheresse.

Aujourd’hui, alors que 2018 a été l’année la plus chaude jamais enregistrée, comment peut-on voter la potentielle déforestation de plusieurs ha de forêt, qui permet de piéger les émissions de CO2, pour la remplacer par une industrie productrice de la majorité des gaz à effet de serre ?

EELV s’engage à soutenir les habitants, élus et associations qui s’opposeront à ce projet qui va complètement à l’encontre de la lutte contre le réchauffement climatique.

Catherine Hervieu, Vice-présidente de Dijon métropole en charge de l’environnement
Vincent Derain, Conseiller Municipal écologiste de Prenois
Olivier Muller, Co-secrétaire départemental d’Europe Ecologie les Verts