lundi 10 décembre 2018
Questions à...
Le préfet de Côte-d'Or et de Bourgogne-Franche-Comté, Bernard Schmeltz, a réagi ce samedi pour Infos-Dijon.
> SPORT > Autres sports

BASKET / HAND : Une nouvelle ère et de grandes ambitions pour la JDA

19/09/2018 07:59Imprimer l’article
La soirée de présentation de la nouvelle JDA, résultat de la fusion entre la JDA (Basket masculin) et le CDB (Hand féminin), s'est déroulée ce mardi soir au Palais des Sports de Dijon.
C'est une nouvelle ère qui s'ouvre pour la JDA. Dans cette période faste pour le sport d'élite dijonnais, la JDA a innové, en réalisant une première, la fusion de deux clubs, de basket et de hand, pour en faire, à terme, une grosse machine apte à engranger les résultats. Et, soyons fous, à collectionner peut-être les titres dans quelques années. Bon, cette ambition n'engage qu'Infos-Dijon, mais le président Thierry Degorce ne cache pas les siennes : «Nous sommes très observé, car ça ne s'est jamais vu» confiait-il ce mardi soir au micro, devant les fans venus voir les joueurs et joueuses. «L'objectif, c'est d'abord la mutualisation, qui nous permettra notamment de mutualiser les achats. Mais cette fusion doit aussi permettre à la JDA d'avoir de nouvelles ambitions sportives».

Jean-Yves Pian, pour la Ville de Dijon, et Catherine Louis, pour le Conseil Départemental, ont renouvelé la confiance et le soutien de leurs institutions respectives, tandis que les équipes, de jeunes d'abord, et professionnelles ensuite, ont défilé sur la scène montée pour l'occasion sur le parquet.

«On est toutes de vraies copines»


Au hand, les «Artistes» entament leur 21e saison en élite, débutée par deux victoires. Pour la capitaine, Joanna Lathoud, c'est l'état d'esprit qui fait la richesse de ce groupe : «On n'a pas de star pour nous permettre de mettre 15 buts par matches, mais l'an dernier, on a gagné en play-down grâce à la force du groupe. On est toutes de vraies copines».

«La pire erreur serait de regarder en arrière»


Mêmes sourires affichés du coté des basketteurs : «Ce sont de grands enfants» s'amuse le coach, Laurent Legname. «Il suffit de voir la coupe de cheveux de certains» lance-t-il, pointant la chevelure rougeoyante de Ryan Pearson. Plus sérieux, il enchaîne : «Il faut oublier la saison dernière» au cours de laquelle la JDA a brillé, terminant 5e du championnat avec 20 victoires et un billet cette année en coupe d'Europe. «C'est une nouvelle équipe, une nouvelle saison. Tout est à reconstruire. La pire erreur serait de regarder en arrière».
En attendant, le président a profité de la soirée pour l'annoncer : Laurent Legname est prolongé de deux ans à la tête de l'équipe, et est ainsi lié au club jusqu'en 2021. Et c'est une excellente nouvelle pour tous ceux qui sont ambitieux pour la JDA, et pour le sport dijonnais en général.
Nicolas Richoffer
Photos N.R.


 
?>