lundi 27 mai 2019
Les neuf artistes annoncés présentés par neuf clips.
Questions à...
A l’issue d’une saison régulière historique en Jeep Elite avec la 3ème place au classement pour la JDA Dijon Basket et à l’approche du premier tour des playoffs, l’entraîneur Laurent Legname fait le point avec Infos-Dijon sur la réussite de son équipe ainsi que ses forces pour poursuivre l’aventure. Entretien.
> SPORT > Autres sports

DAKAR : La première étape s’est bien passée pour les deux motards Côte-d’Oriens

08/01/2019 04:21Imprimer l’article
Dans cette spéciale de 80 kilomètres, Frédéric Barlerin termine à 36 minutes du vainqueur du jour, et Stéphane Bouvier à 58 minutes, après une chute sans gravité.
Le Dakar est parti, et bien parti ! Nos deux motards Côte-d’Oriens ont franchi la ligne d’arrivée de la première étape, ce lundi. C’était une mise en jambe dans les dunes qui a valu à Stéphane Bouvier, le milote du team Pompy, sa première chute… heureusement «sans gravité tant pour Stéphane que pour la moto».
Les deux pilotes étaient ensemble avant le départ, filmés en direct Facebook par Frédéric Barlerin tandis que le départ prenait quelques minutes de retard. l’occasion pour eux d’échanger des sourires, les premières sensations de la liaison et quelques détails techniques.

80 kilomètres plus tard, c’est Frédéric Barlerin qui est arrivé le premier des deux, auteur notamment d’une belle remontée de plusieurs concurrents en fin de spéciale. Il boucle cette étape en 1h34’09, à 36,33 minutes du vainqueur du jour, l’Espagnol Joan Barreda Bort, et prend ainsi la 89e place au classement général (et de l’étape). «Pas de vidange au premier jour, la bécane a pas trop ramassé, c'est toujours 20 minutes de sommeil de gagné… Et en plus, une petite interview sur France TV que demander de plus ??» a-t-il commenté sur Facebook.

Stéphane Bouvier est pour sa part 124e au classement, à 58’18 du leader après 1h55’54 de moto. «Une première journée sur le Dakar c’est toujours spécial. Stress, envie de réussir et de ne pas décevoir et surtout ne pas casser la moto. Après cette mise en bouche d’une spéciale courte de 84km, le DAKAR 2019 tiens encore toutes ses promesses avec des dunes cassantes» peut-on lire sur son site.
N.R.

Cliquez ici pour accéder à la page Facebook de Frédéric Barlerin

Cliquez là pour accéder au site web de Stéphane Bouvier - Team Pompy

Capture d'écran Facebook Live / Frédéric Barlerin