mercredi 15 août 2018
Au Zénith et dans les Jardins du Département pour la demi-finale France-Belgique, au Zénith pour la finale France-Croatie, les Dijonnais ont vibré pour les Bleus. Notre rétrospective en deux vidéos.
Questions à...
A la veille de la reprise de la Ligue 1, à Montpellier pour les Dijonnais, le coach du DFCO a fait le point. L'état d'esprit, les changements dans l'effectif, Yoann Gourcuff, les blessés Balmont et Kwon, le jeu du DFCO, la vidéo en Ligue 1, etc, tout y passe.
> SPORT > Autres sports

DIJON : Un été d'échanges entre jeunes cyclistes canadiens et dijonnais

09/08/2018 13:17Imprimer l’article
Ils ont participé à plusieurs courses, entraînement et visites, en France et au Canada, et ont été reçus en mairie de Dijon par Nathalie Koenders.
Pour ces jeunes cyclistes, douze Canadiens et dix Dijonnais du SCO, cet été 2018 aura été marqué par un échange qui leur aura permis de voyager, de courir et de se découvrir. Après un séjour au Canada en juillet, au sein du club de l'Espoir Laval avec l’équipe Espoir Elite Primeau Vélo, les jeunes du SCO reçoivent actuellement, jusqu'au jeudi 16 août, leurs homologues d'outre atlantique. Tous ont été reçus en mairie de Dijon par la première adjointe de François Rebsamen, Nathalie Koenders.

Celle-ci a adressé «un grand merci» aux deux équipes pour leur investissement dans ce projet. «Vous avez monté un appel aux donateurs privés pour faire baisser le coût du voyage, ce qui a permis aux familles de n'avoir à payer que le billet d'avion».
Dans sa globalité, l'échange dépasse ainsi le simple cadre du cyclisme pour ces jeunes qui pourront s'en nourrir dans divers registres. «Votre sport demande une grande hygiène de vie, du sacrifice, de l'abnégation, de la persévérance, du courage… Je le sais, j'ai un petit passé sportif. On peut perdre, c'est parfois dur, mais ces valeurs aident à se construire».

Le président du SCO, Bernard Mary, a adressé un «petit clin d'œil» au maire, François Rebsamen, qu'il «souhaite revoir rapidement», avant de saluer Dijon en la présentant aux Canadiens comme «une ville où sport et culture sont toujours mis en avant».

Dave Rivard, responsable de l'équipe canadienne, confirme que le projet «allait au delà de l'aspect sportif, avec une responsabilisation des jeunes sur des actions comme la levée de fonds et la découverte des patrimoines et cultures».

Les Français étaient au Canada du 9 au 25 juillet et les Canadiens sont en France du 02 au 16 août. «C'est une opportunité incroyable» explique Quentin Bernier, responsable des jeunes au SCO.
Les jeunes du SCO Dijon ont ainsi participé au Tour de l'Abitibi, «la plus grande course jeune à laquelle on puisse participer». «Sur 650 kilomètres en six jours, la course est disputée par sept équipes nationales ainsi que des régions des Etats-Unis. Mais en 50 éditions, c'est la première fois qu'un club français participait».
Nicolas Richoffer
Photos N.R.