dimanche 25 février 2018
Questions à...
Dans une longue interview qu'il nous a accordée, le maire de Dijon et président de Dijon Métropole n'élude aucun sujet.
Les erreurs du quinquennat de François Hollande, ses acquis aussi, la politique d'Emmanuel Macron, les prochaines élections municipales à Dijon, le projet métropolitain, la rivalité avec Besançon, les rapports avec le Département et la Région, la marque Just Dijon, l'auto-suffisance alimentaire, et bien-sûr les tarifs du stationnement…
> SPORT > Autres sports

JEUX OLYMPIQUES : Le petite poussette qui qualifie in extremis Thibaut Fauconnet

13/02/2018 15:01Imprimer l’article
Le Dijonnais disputera les quarts de finale du 1000m de short-track après la disqualification du concurrent chinois sur arbitrage vidéo.
Il a eu chaud, mais il disputera bel et bien, ce samedi, les quarts de finale du 1000m de short-track. Ce mardi à la mi-journée, Thibaut Fauconnet a pourtant bien failli voir l'aventure s'arrêter là, trois jours après sa chute et sa 7e place en finale du 1500m.
Ce mardi, le patineur du Speedy on Ice Dijon Bourgogne, seul représentant bourguignon aux Jeux Olympiques de Pyeongchang, gérait bien sa série, et pouvait prétendre à l'une des deux places qualificatives (sur quatre concurrents) à l'amorce du dernier tour. Mais, mauvais réflexe, le concurrent chinois a posé sa main sur l'épaule du Français et l'a légèrement poussé, ou plutôt retenu. Juste ce qu'il faut pour le laisser derrière et le voir finir troisième.
Mais les juges ont immédiatement étudié la vidéo, et disqualifié le fautif. Thibaut Fauconnet est qualifié pour les quarts de finale qui se disputeront ce samedi.
N.R.