mercredi 15 août 2018
Au Zénith et dans les Jardins du Département pour la demi-finale France-Belgique, au Zénith pour la finale France-Croatie, les Dijonnais ont vibré pour les Bleus. Notre rétrospective en deux vidéos.
Questions à...
A la veille de la reprise de la Ligue 1, à Montpellier pour les Dijonnais, le coach du DFCO a fait le point. L'état d'esprit, les changements dans l'effectif, Yoann Gourcuff, les blessés Balmont et Kwon, le jeu du DFCO, la vidéo en Ligue 1, etc, tout y passe.
> SPORT > Autres sports

ROLLER DE VITESSE : Le dijonnais Kevin Fourneret à vive allure sur les pistes européenne et nationale

17/05/2018 19:32Imprimer l’article
Le compétiteur d’AM Sports Dijon est en forme chez les cadets et réalise un bon début de saison.
Tout juste monté d’une catégorie supérieure, en cadets, le jeune Dijonnais d'AM Sports Kevin Fourneret s’illustre en ce début de saison. Et malgré un manque d’expérience certain à haut niveau, de par son jeune âge, il fait preuve d’une grande lucidité et maturité sur ses rollers.
 
Ses premiers faits d’arme, il les fera lors de la coupe d’Europe de Geisingen en Allemagne fin d’avril. Geisingen est certainement l’une des courses les plus relevées du calendrier. Avec la présence des meilleurs patineurs européens et de nombreuses nations d’Amérique du Sud venues pour se tester et parfaire leurs préparations. Il n’est vraiment pas simple de trouver sa place. Il empoche une très belle 3e place de la course à points et 6e place de la course à élimination. Il prend ainsi la 3e place du classement général longue distance pour sa première Coupe d’Europe.
 
Sa course importante se fera aux Championnats de France Route début mai. La course à points est remplacée par un 3000 m en ligne. Il faut savoir rester «tranquille» et être prêt au bon moment pour pouvoir lancer le sprint. Malheureusement Kevin, bien placé pendant toute la course, se fera enfermer au mauvais moment. Il manque l’emballage final et viendra mourir à la 4e place.
 
Le 10 km à élimination est plus propice à ses capacités. Ses replacements sont exemplaires. Arrivant à la fin de la course et ne souhaitant pas subir le sprint, il décide de prendre les devants et lance les initiatives à environ 500m de l’arrivée... Mais un peu émoussé par ses efforts, il n’accélère pas assez vite et emmène avec lui ses adversaires qui n’en demandaient pas tant. L’arrivée est serrée, Kevin serre les dents et accroche une belle 3e place.
 
Prochaines échéances : le semi-marathon de Dijon (lors du Roller Marathon de Dijon) et les championnats de France Piste les 16 et 17 juin à Etables-sur-Mer.

Photos : Sandrine / AM Sports