vendredi 20 septembre 2019
Le mosaïste a ajouté Dijon à la longue liste des villes du monde qui hébergent ses oeuvres. Il en a fixé six sur des façades du centre-ville.
Découvrez notre carte Google pour retrouver les six oeuvres.
Questions à...
La conseillère métropolitaine déléguée à l’emploi témoigne de la volonté de la Métropole d’accompagner les acteurs du territoire pour favoriser la création d’emplois et «permettre un développement économique harmonieux et solidaire».
> SPORT > Basket

BASKET : Le bon coup de la JDA face à l'Elan

12/11/2018 01:39Imprimer l’article
En s'imposant sans grande difficulté dans le derby à Chalon, Dijon à recollé à son adversaire du jour, à la deuxième place de la Jeep Élite.
La JDA n'a pas vraiment tremblé, ce dimanche soir à Chalon-sur-Saône, pour le compte de la 9e journée de Jeep Élite. Les Dijonnais se sont imposés sans jamais être sérieusement inquiétés par leur hôte du jour. Mais pas de fanfaronnade : Dijon n'a pas non plus mis une raclée au champion de France 2017. Ce que la JDA a fait, dans un Colisée pourtant chaud bouillant, est bien mieux : elle a contrôlé le match, ne laissant que brièvement l'Elan prendre une dizaine de points d'avance en première mi-temps, mais passant l'essentiel de la rencontre devant.

Pearson meilleur marqueur


Défensivement, la Jeanne a livré une belle prestation qui a complètement paralysé les Chalonnais, à l'image du meneur Justin Robinson, cantonné à 8 petits points avec un terrible 1 sur 9 au shoot et 0% à 3 points, pour 6/6 aux lancers-francs.
D'un point de vue comptable, c'est Ryan Pearson, une fois de plus, qui a été le grand artisan de cette victoire, avec au total 27 points marqués (11/17 et 3/6 à trois points). Mais David Holston à lui aussi semé le trouble dans la défense chalonnaise, accélérant à de nombreuses reprises comme il sait si bien le faire, et marquant quelques shoots importants à des moments clés, quand l'Elan revenait à un ou deux points. Holston fini à 13 points, tout comme Jérémy Leloup, qui a lui aussi fait bien mal aux adversaires.

Dijon, Chalon, Strasbourg et Le Mans derrière l'Asvel


Non, les Chalonnais ne sont jamais parvenus, en deuxième mi-temps, à repasser devant, butant sur une défense solide, manquant des shoots qui auraient pu entretenir l'espoir dans les dernières minutes, et se montrant finalement incapables de hausser leur niveau de jeu pour faire douter Dijon. Score final : 81-89.
Au classement de la Jeep Élite, Dijon revient à égalité avec Chalon, mais aussi Strasbourg et Le Mans (tous les quatre à six victoires pour trois défaites), un quatuor seulement devancé par l'Asvel, solide leader de ce championnat de Pro A (sept victoires et deux défaites).
Nicolas Richoffer
Photos N.R.